DES TEXANS À OR­SAY

L'Obs - - Culture - B. G.

C’est l’une des plus ex­tra­or­di­naires do­na­tions faites à un mu­sée fran­çais. En oc­tobre der­nier, Mar­lene et Spen­cer Hays ont dé­ci­dé de faire don à la France de 187 oeuvres de leur col­lec­tion. Par la suite, c’est la to­ta­li­té de cet en­semble (riche de 600 oeuvres) qui de­vrait re­joindre les col­lec­tions na­tio­nales. Des ta­bleaux de Vuillard, Bon­nard, Mau­rice De­nis, An­dré De­rain, Al­bert Mar­quet, Mo­di­glia­ni fi­gurent dans cette pre­mière do­na­tion. Pas­sion­nés par la pein­ture des Na­bis, ces riches Texans qui ont no­tam­ment fait for­tune dans l’in­dus­trie du vê­te­ment ont com­men­cé à bâ­tir leur col­lec­tion au dé­but des an­nées 1980. Leur ami­tié avec Guy Co­ge­val, pré­sident du Mu­sée d’Or­say, a in­ci­té ces amou­reux de la France et de Pa­ris à ef­fec­tuer cette do­na­tion dont la va­leur est es­ti­mée à près de 350 mil­lions d’eu­ros. Pour­quoi ne pas l’avoir fait au pro­fit d’un mu­sée amé­ri­cain ? Les époux Hays sou­haitent que leur col­lec­tion soit en­tiè­re­ment pré­ser­vée. Or, aux Etats-Unis, les mu­sées ont la pos­si­bi­li­té de re­vendre leurs propres oeuvres. En France, les col­lec­tions na­tio­nales sont in­alié­nables. Cet ar­gu­ment a pe­sé pour beau­coup dans la dé­ci­sion du couple, qui a sou­hai­té que son don soit pré­sen­té dans un es­pace to­ta­le­ment dé­dié. Leur vo­lon­té se­ra donc res­pec­tée.

Mar­lene et Spen­cer Hays ont of­fert à la France quelque 600 oeuvres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.