AME­RI­CAN HO­NEY PAR AN­DREA AR­NOLD

L'Obs - - Critiques - PAS­CAL MÉRIGEAU

Co­mé­die dra­ma­tique amé­ri­caine, avec Sa­sha Lane, Shia La­beouf (2h42).

Une « Amé­ri­caine pur sucre », cette star que filme l’An­glaise An­drea Ar­nold ? C’est ce que sug­gère le titre, et le film tient la pro­messe. Star (Sa­sha Lane, une ré­vé­la­tion) s’af­fran­chit d’une fa­mille écla­tée et ab­sente pour suivre un las­car (Shia La­beouf) ren­con­tré dans un su­per­mar­ché, qui lui pro­pose un tra­vail. Il s’agit de vendre en fai­sant du porte-à-porte des abon­ne­ments à des ma­ga­zines. Star re­joint donc une équipe d’ado­les­cents comme elle et dé­couvre la vie sur la route et dans les mo­tels de se­conde zone, les com­bines dou­teuses pour convaincre les riches de cla­quer quelques poi­gnées de dol­lars et les en­tre­prises d’api­toie­ment pour que les pauvres dé­pensent l’ar­gent qu’ils n’ont pas. Ta­bleau d’une Amé­rique as­sez ra­re­ment mon­trée au ci­né­ma, que seul un re­gard ve­nu d’ailleurs pou­vait cap­ter. Por­trait d’une ga­mine dé­lu­rée et pau­mée, prise au piège de ce qu’elle pense être l’amour et qui l’est peut-être. Vers la fin, Star entre dans un tau­dis où des mômes li­vrés à eux-mêmes l’ac­cueillent avec une gé­né­ro­si­té qu’elle n’a guère trou­vée ailleurs. L’un d’eux lui parle de son groupe mu­si­cal pré­fé­ré, les Dead Ken­ne­dys, et de la chan­son qu’il aime le mieux, « I Kill Chil­dren » (Je tue les en­fants) et qu’il en­tonne : « J’aime les voir mou­rir et faire pleu­rer leurs mères, les écra­ser avec ma voi­ture, les en­tendre gé­mir… » L’un des mo­ments forts de ce film tour­né ca­mé­ra à la main, por­té par l’éner­gie de ses in­ter­prètes, pour beau­coup non pro­fes­sion­nels, dont on re­grette seule­ment que son au­teur n’ait pas su en li­mi­ter la du­rée : « Ame­ri­can Ho­ney » ne jus­ti­fie pas ses 2h42. Plus court, il n’au­rait pas été moins bien. Il au­rait même été meilleur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.