ÉDU­CA­TION

L'Obs - - Societe -

Ac­cor­der une plus grande au­to­no­mie aux éta­blis­se­ments sco­laires L’avis de Fran­çois Du­bet « C’est cer­tai­ne­ment l’une des me­sures les plus po­lé­miques du pro­jet pour l’école d’Em­ma­nuel Macron. Le chef d’éta­blis­se­ment, ou un conseil pé­da­go­gique, pour­ra par­ti­ci­per au re­cru­te­ment des pro­fes­seurs, comme ce­la se fait dans les éta­blis­se­ments pri­vés sous contrat. Ce­la ne man­que­ra pas de faire hur­ler les syn­di­cats, dé­fiants à l’égard de tout ca­po­ra­lisme. Cette au­to­no­mie re­vient à fixer des ob­jec­tifs de ré­sul­tat aux éta­blis­se­ments tout en leur lais­sant la li­ber­té des mé­thodes pour y par­ve­nir. Ce­la po­sé, com­ment Macron compte-t-il at­ti­rer les pro­fes­seurs ex­pé­ri­men­tés dans les éta­blis­se­ments dif­fi­ciles ? Je ne suis pas cer­tain qu’ils se portent vo­lon­taires, même pour quelques cen­taines d’eu­ros en plus. Il fau­drait un vrai dif­fé­ren­tiel de condi­tions de tra­vail, moins d’heures de cours, moins d’élèves dans les classes. Tout ce­la a un coût. Il fau­drait ré­duire les dé­penses ailleurs, mais où ? Et pour que les pro­fes­seurs re­con­naissent l’au­to­ri­té des chefs d’éta­blis­se­ment et qu’ils ac­ceptent d’être di­ri­gés par eux, il se­ra né­ces­saire de les for­mer et de les re­cru­ter dif­fé­rem­ment. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.