LA RÉ­VÉ­LA­TION PA­BLO PAU­LY

L'Obs - - Culture - G.L. ET S.D.

Douze ki­los. C’est le poids qu’a per­du Pa­blo Pau­ly pour jouer Ben, le héros « té­tra » de « Pa­tients », qui n’a plus de cein­ture ab­do­mi­nale. Il se marre : « Ce n’était pas fa­cile, je ne suis pas très gros. Mais pour n’im­porte quel rôle, si ton corps est en place, la voix et le reste suivent. » Tout a sui­vi. Pa­blo Pau­ly a 26 ans, un dé­bit de mi­traillette, l’air vif et ma­lin de Cohn-Ben­dit en Mai-68. Il a, sur­tout, un ta­lent qui éclate à chaque plan dans le film de Grand Corps Ma­lade et Meh­di Idir. Après avoir joué dans une di­zaine de longs-mé­trages, dont « la Fille de Brest », d’Em­ma­nuelle Ber­cot, c’est son pre­mier pre­mier rôle. Très pro­met­teur pour un gar­çon qui, après avoir été vi­ré de quatre éta­blis­se­ments, a quit­té l’école à 16 ans, puis a sui­vi les cours du Con­ser­va­toire de Pa­ris et de ce­lui de Londres. Entre-temps, Sha­kes­peare et John Fante lui ont ou­vert des ho­ri­zons. Une seule chose l’in­té­resse : jouer. Et le rôle de Ben a « changé son re­gard sur plein de choses » : « Je de­viens moins con, sin­cè­re­ment. Je me plai­gnais très sou­vent. Après sept se­maines de tour­nage dans un centre de ré­édu­ca­tion, tu te plains de moins de choses. » Pa­blo Pau­ly est un cancre à suivre de très près.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.