TOUT CE DONT ON RÊ­VAIT PAR FRAN­ÇOIS ROUX

L'Obs - - Critiques - VÉ­RO­NIQUE CASSARIN-GRAND

Albin Mi­chel, 336 p., 20 eu­ros.

La vie est sou­vent une suite de choix par défaut dont on fi­nit par s’ac­com­mo­der plus ou moins bien, se­lon la fa­çon dont on gère ses né­vroses. Jus­tine était amou­reuse d’Alex mais, vingt ans plus tard, c’est avec son frère, Ni­co­las, qu’elle a eu deux en­fants. Leur couple entre en crise quand Ni­co­las plonge dans les abysses du chô­mage de longue du­rée et qu’Alex re­fait sur­face. Fran­çois Roux tra­duit avec une acui­té re­mar­quable les ef­fets de la vio­lence du ca­pi­ta­lisme sur nos vies. On re­grette tou­te­fois un hap­py end peu cré­dible.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.