MA­DAME B. HIS­TOIRE D’UNE NORD-CO­RÉENNE PAR JERO YUN

L'Obs - - Critiques - P. M.

Documentaire fran­çais et sud-co­réen (1h11).

La vie de Ma­dame B. (pho­to) se par­tage entre la Co­rée du Nord, qu’elle a fuie et où vit sa fa­mille, et la Chine, où elle par­tage l’exis­tence de l’homme au­quel des pas­seurs l’ont ven­due. Elle-même est de­ve­nue pas­seuse de femmes, de drogue, de tout ce qui peut se vendre. Jero Yun l’a ren­con­trée alors qu’il tra­vaillait sur un pro­jet de fic­tion, mis entre pa­ren­thèses le temps de la réa­li­sa­tion de « Ma­dame B. ». En par­tie parce que Ma­dame B. ne peut tout ré­vé­ler de ses ac­ti­vi­tés, en par­tie du fait de la vo­lon­té du ci­néaste, le film livre peu d’in­for­ma­tions, lais­sant le spec­ta­teur de­vi­ner ce qui ne lui est pas don­né. Le portrait y gagne en vi­gueur et le per­son­nage en mys­tère, même si par ins­tants on n’est plus très sûr du pays dans le­quel on se trouve. Ce qui doit bien ar­ri­ver à Ma­dame B., cer­tains ma­tins.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.