Les hot spots 2017

Quel est le top 10 des des­ti­na­tions du mo­ment? Trop long­temps igno­rées, ces villes se trouvent sous le feu des pro­jec­teurs cette an­née

L'Obs - - Tendances - Par DORANE VIGNANDO

1. Chan­di­ga­rh, ar­chi ten­dance

La ville-oeuvre (1951) de Le Cor­bu­sier (et Pierre Jean­ne­ret), ca­pi­tale du Pend­jab et de l’Ha­rya­na, est dé­sor­mais ins­crite au pa­tri­moine mon­dial de l’Unes­co. Les fé­rus d’ar­chi se­ront ser­vis, tant la ville is­sue du mou­ve­ment struc­tu­ra­liste des fif­ties contraste, par son his­toire et sa phy­sio­no­mie, avec les ci­tés royales mil­lé­naires et l’hé­ri­tage co­lo­nial bri­tan­nique du sous-con­tinent. Les spots : Le spec­ta­cu­laire com­plexe du Ca­pi­tole, des­si­né et bâ­ti par le maître, la très pho­to­gé­nique pis­cine mu­ni­ci­pale rouge et blanche (1956) et le Rock Gar­den (1957), créé par l’ar­tiste in­dien Nek Chand et ses 1 400 fi­gures sculp­tées et réa­li­sées à par­tir de dé­bris et de dé­tri­tus.

On dort où ? Icon Bou­tique Ho­tel. A par­tir de 62 € la nuit, icon­ho­tels.asia Y al­ler : Sé­jours sur me­sure avec Asia. www.asia.fr

2. On garde Le Cap

Le « Lo­ne­ly Pla­net » ne s’y est pas trom­pé en clas­sant la cos­mo­po­lite Cape Town dans le top 10 des villes à vi­si­ter en 2017. Pay­sage ur­bain entre montagnes et plages, surf, bonne bouffe (res­tau­rants par­mi les plus créa­tifs du con­tinent), vi­gnobles à deux pas… Avec en prime, en sep­tembre, l’ou­ver­ture du très at­ten­du Zeitz Mu­seum of Con­tem­po­ra­ry Art Afri­ca (Mo­caa) qui se­ra le plus grand mu­sée d’art contem­po­rain afri­cain au monde, installé dans un an­cien si­lo à grains ré­amé­na­gé. Le spot : Le quar­tier de Wood­stock, sur­nom­mé le « William­sburg de Cape Town », an­cienne zone mal­fa­mée mé­ta­mor­pho­sée, où se concentre tout ce que la ville compte de créa­tifs.

On dort où ? The Glen Bou­tique Ho­tel, si­tué à Sea Point. A par­tir de 170 €. www.glen­ho­tel.co.za Y al­ler : Circuits et sé­jours avec Kuo­ni. www.kuo­ni.fr

3. Dal­las, it ci­ty

Sym­bole de ri­chesse et d’un trau­ma­tisme (l’as­sas­si­nat de Ken­ne­dy en 1963), « Big D »

dé­joue au­jourd’hui bien des cli­chés. Beau­coup moins af­fai­riste qu’elle n’en a l’air, elle a en­ta­mé une telle mé­ta­mor­phose cultu­relle et ar­tis­tique que beau­coup la com­parent dé­jà à New York ou Chi­ca­go. Les spots : Dal­las compte dé­sor­mais plus de mil­liar­daires pas­sion­nés d’ar­chi­tec­ture et d’art que de cow-boys mal dé­gros­sis ob­nu­bi­lés par le pé­trole. A cha­cun son mu­sée, sa col­lec­tion d’art ou son bâ­ti­ment si­gné par un ar­chi­tecte star (Ren­zo Pia­no, Nor­man Fos­ter…). Après avoir flâ­né dans le quar­tier ar­ty de Bi­shop, di­rec­tion l’Arts Dis­trict, le pou­mon cultu­rel de la ville (Dal­las Mu­seum of Art, le Na­sher Sculp­ture Cen­ter…), et The Wa­re­house, la ga­le­rie du ri­chis­sime Ho­ward Ra­chof­sky, qui ras­semble un bon mil­lier d’oeuvres d’art contem­po­rain.

On dort où ? A The Joule. Un concen­tré de bling glam rock et ar­ty avec une pis­cine as­sez dé­men­tielle sur le toit. A par­tir de 250 €. www.the­jou­le­dal­las.com Y al­ler : www.vi­sit­dal­las.com et www.usa­va­cances.com

4. Ode au charme ir­lan­dais à Gal­way

On se laisse en­voû­ter par les pay­sages du pays de James Joyce en s’of­frant un wee­kend à Gal­way, sur la côte ouest. Es­tu­dian­tine, vi­vante, la ville d’Eire garde son es­prit cool et bo­hème, avec plé­thore de fes­ti­vals et pe­tits pubs ani­més où l’on tire la Guin­ness de­puis plus de deux cents ans. Les spots : On dé­niche une veste 100% tweed chez O’Maille, sur High Street, le der­nier Co­lum McCann chez le li­braire Ken­nys, sur Tuam Road, ou un pain au whis­key à la bou­lan­ge­rie des Grif­fin. Pour le dîner, ce se­ra chez Loam (Fair­green Rd), te­nu par En­da McE­voy, consa­cré meilleur chef ir­lan­dais en 2016.

On dort où ? Au Ren­vyle House Ho­tel, dans la lande du Con­ne­ma­ra. www.ren­vyle.com Y al­ler : Circuits avec Voya­geurs du Monde, www.voya­geurs­du­monde.fr

5. De­bre­cen, la bo­hème

A deux heures en train de Bu­da­pest, la deuxième ville de Hon­grie com­mence à s’ou­vrir aux vi­si­teurs. On ap­pré­cie­ra son joli centre his­to­rique, ses fes­ti­vals de rue l’été et sa si­tua­tion en li­sière des grandes plaines de la Pusz­ta , pays des che­vaux et des ca­va­liers, abri­tant le parc na­tio­nal de Hor­to­ba­gy. Les spots : La grande église sur la place Kos­suth, le Mu­sée Hol­lo Lasz­lo du cé­lèbre peintre hon­grois du xxe siècle, le théâtre Cso­ko­nai pour une soi­rée d’opé­ra.

On dort où ? A la mai­son d’hôtes Eu­ro Pan­zio. 35 € la chambre. www.eu­ro­pan­zio.hu Y al­ler : Vols di­rects de­puis Pa­ris-Beau­vais et fr.go­to­hun­ga­ry.com

6. Pleins feux sur Ham­bourg

D’un cô­té les clo­chers, de l’autre les grues du port com­mer­cial… La se­conde ville d’Al­le­magne concentre en elle din­gue­rie ar­chi­tec­tu­rale, dy­na­misme créa­tif et sang fes­tif. Sa­chez-le, il faut de l’éner­gie pour go­ber l’air de Ham­bourg. Les spots : Mi-jan­vier, avec des an­nées de re­tard et des dé­rives bud­gé­taires co­los­sales, la ville a en­fin inau­gu­ré sa nou­velle Phil­har­mo­nie : ar­chi­tec­ture au­da­cieuse du bâ­ti­ment (si­gné Her­zog & de Meu­ron) pour cette struc­ture de verre et d’acier aux al­lures de voi­lier flot­tant au-des­sus du cube de briques d’un an­cien en­tre­pôt de ca­fé sur­plom­bant l’Elbe. Un voyage acous­tique à lui tout seul.

On dort où ? A l’Hos­tel Su­per­bude, avec des chambres dé­co­rées de mo­bi­lier re­cy­clé. A par­tir de 60 €. www.su­per­bude.de Y al­ler : www.ger­ma­ny.tra­vel/fr

7. Le Havre prend l’art

La ci­té nor­mande, re­cons­truite après­guerre par Au­guste Per­ret, et in­jus­te­ment igno­rée, fête son 500e an­ni­ver­saire cette an­née. Rai­son de plus pour (re)dé­cou­vrir la ville qui a ins­pi­ré Claude Mo­net, de l’église Saint-Jo­seph au quar­tier des Docks et son com­plexe aqua­tique si­gné Jean Nou­vel, en pas­sant par le Vol­can d’Os­car Nie­meyer, au­jourd’hui ré­no­vé, qui abrite une bi­blio­thèque et une Scène na­tio­nale. Les spots : Du 27 mai au 5 no­vembre, Un Eté au Havre ac­cueille­ra 19 ar­tistes dans l’es­pace pu­blic, une ex­po­si­tion de Pierre & Gilles (27 mai-20 août), la com­pa­gnie Royal de Luxe (7 au 9 juillet), Les Grandes Voiles (31 août-3 sep­tembre) pour ad­mi­rer les plus beaux voi­liers du monde, sans ou­blier les soirées élec­tro à tes­ter entre les ca­banes de plage co­lo­rées par le de­si­gner Ka­rel Mar­tens.

On dort où ? A l’Os­car Hô­tel pour son mo­bi­lier fif­ties fi­dèle à l’es­prit de Per­ret. A par­tir de 65 €. www.ho­tel-os­car.fr In­fos : une­teau­havre2017.fr

8. Pis­toia, la nou­velle Flo­rence

Consa­crée ca­pi­tale italienne de la culture en 2017, cette petite ville col­lec­tionne les tré­sors pa­tri­mo­niaux de la Tos­cane, comme Flo­rence, mais la foule en moins. Les spots : Les rem­parts pour une jo­lie ba­lade à pied, la piaz­za del­la Sa­la avec son puits, son mar­ché, ses étals mé­ta­mor­pho­sés en bar et ter­rasse le soir et le pa­laz­zo Fa­bro­ni, qui pro­pose une ré­tros­pec­tive au­tour du sculp­teur Ma­ri­no Ma­ri­ni, en col­la­bo­ra­tion avec le Gug­gen­heim.

On dort où ? A la Vil­la Gior­gia dans les col­lines (seu­le­ment 18 chambres). A par­tir de 85 €. www.vil­la­gior­gia.it Info : www.pis­toia­tu­ris­mo.it

9. L’es­prit de Ka­na­za­wa

De­puis que le train ra­pide Shin­kan­sen re­lie en deux heures et de­mie To­kyo à Ka­na­za­wa, la « petite perle d’Ishi­ka­wa », au bord de la mer du Ja­pon, est de plus en plus vi­si­tée. Nor­mal, la ci­té mil­lé­naire dé­cline toutes les beau­tés du sa­voir-faire tra­di­tion­nel ja­ponais (laque, cé­ré­mo­nie du thé…), de l’ar­chi­tec­ture féo­dale et de la créa­ti­vi­té contem­po­raine. Les spots : Le jar­din Ken­ro­ku-en, l’un des trois plus beaux du Ja­pon. Autres im­man­quables, le châ­teau sei­gneu­rial, le Mu­sée du Nô, les quar­tiers des gei­shas et des sa­mou­raïs. Cô­té art contem­po­rain, le su­perbe Mu­sée du xxie siècle re­groupe les oeuvres uniques des plus grands ar­tistes in­ter­na­tio­naux (Ola­fur Elias­son, To­ny Cragg, Ko­ji­ma Hi­saya, Ge­rhard Rich­ter, James Tur­rell…).

On dort où ? Ryo­kan Na­kaya­su, à par­tir de 58 €. na­kaya­su-ryo­kan.co.jp/ Y al­ler : Sé­jours sur me­sure et circuits avec vi­vre­le­ja­pon.com et www.ka­na­za­wa-tou­rism.com

10. Vi­va Mexi­co !

Chefs, ar­tistes, de­si­gners et créa­teurs de tous bords sont en train de faire de cette mé­ga­pole de 22 mil­lions d’ha­bi­tants une des villes les plus bran­chées d’Amé­rique la­tine. A dé­cou­vrir entre buil­dings et temples az­tèques… Les spots : Le Mu­sée Sou­maya, ov­ni ar­chi­tec­tu­ral re­cou­vert d’écailles en alu­mi­nium qui abrite une par­tie de la col­lec­tion du mil­liar­daire Car­los Slim, les quar­tiers bo­bos de Ro­ma et de Con­de­sa re­gor­geant de ga­le­ries, de bou­tiques, de bars et de res­tos tel Ro­set­ta, de la jeune chef Ele­na Rey­ga­das, élue meilleure chef d’Amé­rique la­tine en 2014.

On dort où ? A l’hô­tel Con­de­sa DF, un bâ­ti­ment des an­nées 1930 à la dé­co si­gnée In­dia Mah­da­vi avec roof­top in­croyable. A par­tir de 180 €. www.conde­sadf.com

Yal­ler : Avec l’ap­pli Lo­cal Tra­vel He­roes, qui met en re­la­tion les voya­geurs avec les agences lo­cales pour des sé­jours 100% per­son­na­li­sables. www.lo­cal­tra­vel­he­roes.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.