“Mieux vaut choi­sir un IAE”

L'Obs - - Ecoles De Commerce -

« De­puis mes 16 ans, j’ai tou­jours tra­vaillé », an­nonce d’em­blée Ju­lien San­tos. C’est pour­quoi après un bas ES il choi­sit un DUT en tech­nique de com­mer­cia­li­sa­tion en ap­pren­tis­sage dans une su­pé­rette. En li­cence mar­ke­ting-achat, à Evry, il est ap­pren­ti ache­teur chez Sa­fran. « C’est là que j’ai su que, dans la spé­cia­li­sa­tion d’ache­teur, la polyvalence me plai­sait : on est en re­la­tion avec les four­nis­seurs, on éva­lue la qua­li­té des so­lu­tions, on sécurise les contrats. » Après son M1, il se dit qu’il faut don­ner un peu plus d’éclat à son CV et frappe à la porte de l’IAE de Gre­noble. « Si j’avais été ad­mis dans une très bonne école, j’au­rais payé. Mais, pour une école moyenne, mieux vaut choi­sir un IAE beau­coup moins cher et mieux co­té. » De­puis son di­plôme, en 2015, Ju­lien a été contac­té par dix re­cru­teurs. C’est son maître de stage, Sa­no­fi, qui l’a em­bau­ché comme ache­teur IT (spé­cia­li­sé en in­for­ma­tique), l’en­voyant tra­vailler au Bré­sil puis en Al­le­magne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.