PA­RIS PIEDS NUS PAR DO­MI­NIQUE ABEL ET FIO­NA GOR­DON

L'Obs - - Critiques - P. M.

Co­mé­die fran­çaise, avec Fio­na Gor­don, Do­mi­nique Abel, Em­ma­nuelle Ri­va, Pierre Ri­chard (1h23).

Du fin fond du Ca­na­da, Fio­na la bi­blio­thé­caire s’en­vole pour Pa­ris, où sa vieille tante

(Em­ma­nuelle Ri­va) pour­rait bien avoir be­soin d’aide. Las, c’est dans la Seine qu’elle échoue puis sur un quai, où sa route croise celle d’un SDF, le­quel s’at­tache à ses pas, qui les conduisent aux ob­sèques de la vieille tante. Mais, en vé­ri­té, celle-ci n’est pas morte. Elle a même re­trou­vé son amou­reux de ja­dis (Pierre Ri­chard), avec qui elle exé­cu­te­ra quelques pas de danse sans quit­ter le banc pu­blic qui les ac­cueille. C’est le monde mer­veilleux de Do­mi­nique Abel et de Fio­na Gor­don, tel que « Ice­berg », « Rum­ba » et « la Fée » l’ont ré­vé­lé. Les deux com­pères tirent un peu fort sur la même corde, sans se sou­cier de re­nou­ve­ler des per­son­nages usés par l’em­ploi im­mo­dé­ré d’in­ven­tions « poé­tiques », fa­ti­gués d’avoir dé­jà trop ser­vi. Une forme de nar­cis­sisme de la lai­deur de­ve­nu leur marque de fa­brique ren­force une im­pres­sion de com­plai­sance as­sez em­bar­ras­sante.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.