Hor­lo­ge­rie En di­rect de Ba­sel­world

C’est à Bâle, au­jourd’hui même, que Ba­sel­world, le sa­lon mon­dial de l’hor­lo­ge­rie, ouvre ses portes. Le­ver de ri­deau sur les montres mil­lé­simes 2017 at­ten­dues par les ama­teurs

L'Obs - - Sommaire - Par HER­VÉ BORNE

VIN­TAGE

Un bel hom­mage ren­du à la tra­di­tion hor­lo­gère avec ce mo­dèle. Une montre comme les ai­maient nos grands-pères. Sobre, avec in­dex et ai­guilles do­rées sur ca­dran à fond blanc re­haus­sé par une pe­tite se­conde si­tuée à 6 heures et par un gui­chet qui in­dique la date si­tué à 3 heures. « Ins­pi­ra­tion 1947 » en acier pla­qué or jaune, 40 mm, mou­ve­ment à re­mon­tage ma­nuel, bra­ce­let en cuir, Mi­chel Her­be­lin.

EXPLORATRICE

Une montre de plon­gée digne de ce nom qui s’im­pose comme un ou­til pro­fes­sion­nel dé­dié aux ex­plo­ra­teurs des fonds ma­rins. Si le ca­dran est li­sible même dans l’obs­cu­ri­té, son boî­tier, étanche à 200 mètres, est en­ri­chi d’une lu­nette tour­nante gra­duée 60 mi­nutes pour les cal­culs des temps de plon­gée et autres pa­liers de dé­com­pres­sion. « He­ri­tage Black Bay » en acier, 41 mm, mou­ve­ment au­to­ma­tique, li­vrée avec deux bra­ce­lets, en acier et en tis­su, Tu­dor.

ULTRAFINE

Nou­veau re­cord dans le monde de l’ex­trême fi­nesse pour Bul­ga­ri qui pré­sente la montre au­to­ma­tique la plus plate du monde avec à peine 5,15 mm d’épais­seur. Une prouesse tech­nique mise en va­leur dans le boî­tier ar­chi­tec­tu­ral de cette montre, de­ve­nue le pi­lier créa­tif de l’hor­lo­ger-joaillier. « Oc­to Fi­nis­si­mo » en ti­tane, 40 mm, mou­ve­ment au­to­ma­tique ex­tra-plat, bra­ce­let en al­li­ga­tor, Bul­ga­ri.

RESSUSCITÉE

Icône des an­nées 1970, la « Sport Clas­sic » d’Ebel re­naît de ses cendres avec le style unique et in­tem­po­rel de son boî­tier hexa­go­nal, son bra­ce­let dé­co­ré d’un mo­tif vague et son élé­gant ca­dran blanc à chiffres ro­mains. Au­tant de qua­li­tés qui de­vraient lui as­su­rer le même suc­cès qu’il y a près d’un de­mi-siècle. « Sport Clas­sic » en acier et or jaune, 29 mm, mou­ve­ment à quartz, bra­ce­let en acier et or jaune, Ebel.

COL­LEC­TOR

Un mo­dèle qui pro­pose sur fond de ca­dran en émail une lec­ture du temps tout à fait ori­gi­nale. Les heures sont in­di­quées par un chiffre arabe dans un gui­chet, les mi­nutes par une ai­guille ré­tro­grade qui fait ins­tan­ta­né­ment marche ar­rière une fois la 60e mi­nute at­teinte. En­fin, la pe­tite se­conde se trouve au centre. « Mon­sieur » en pla­tine, 40 mm, mou­ve­ment à re­mon­tage ma­nuel, bra­ce­let en al­li­ga­tor, Cha­nel Hor­lo­ge­rie. Sé­rie li­mi­tée à 100 exem­plaires.

BICOLORE

Ré­édi­tion fi­dèle d’une pièce créée en 1968 avec ce ca­dran bicolore, ca­rac­té­ris­tique des chro­no­graphes de l’époque, bap­ti­sé « Pan­da » par les col­lec­tion­neurs. Un drôle de nom qui s’ex­plique. Ses comp­teurs blancs sur fond noir re­pro­duisent en ef­fet une tête de pan­da aux cou­leurs in­ver­sées. « Ch­ro­no­graphe In­tra-Ma­tic 68 » en acier, 42 mm, mou­ve­ment au­to­ma­tique, bra­ce­let en cuir per­fo­ré, Ha­mil­ton.

SPOR­TIVE

Breit­ling ré­af­firme sa maî­trise en termes de chro­no­mé­trage avec cette nou­veau­té en­ri­chie d’une ai­guille rat­tra­pante. En d’autres termes, une se­conde ai­guille de ch­ro­no­graphe per­met­tant de me­su­rer des temps in­ter­mé­daires. Lors du chro­no­mé­trage clas­sique, elle peut être stop­pée pour in­di­quer un pre­mier temps et en­suite rat­tra­per la pre­mière ai­guille. « Ch­ro­no­graphe Na­vi­ti­mer » en acier, 45 mm, mou­ve­ment au­to­ma­tique, bra­ce­let en al­li­ga­tor. Breit­ling.

GÉO­MÉ­TRIQUE

Des­si­née en 1991 par Hen­ri d’Ori­gny, la « Cape Code » est le fruit d’un ma­riage réus­si entre deux formes géo­mé­triques. Si le ca­dran est car­ré, le boî­tier de­vient rec­tan­gu­laire grâce aux deux at­taches sur­di­men­sion­nées ins­pi­rées de la forme des maillons du cé­lèbre bra­ce­let Her­mès « Chaîne d’Ancre ». « Cape Cod » en acier, 33 mm, mou­ve­ment à quartz, bra­ce­let en veau bicolore, Her­mès.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.