Mer­kel main­tient Trump à dis­tance

L'Obs - - Le Téléphone Rouge - PAS­CAL RICHÉ

La ren­contre entre Do­nald Trump et An­ge­la Mer­kel à Washington, le ven­dre­di 17 mars, a don­né lieu à un in­ci­dent qui a fait le tour du web : lors de la séance pho­to, la chan­ce­lière al­le­mande pro­pose au pré­sident amé­ri­cain qu’ils se serrent la main; ce der­nier re­garde ailleurs sans ré­pondre; elle ne peut s’em­pê­cher de faire une gri­mace de désap­pro­ba­tion. Pour­tant, se­lon nos in­for­ma­tions, Mer­kel n’a pas pris om­brage de cet in­ci­dent, bien au contraire : la chan­ce­lière, en cam­pagne élec­to­rale pour sa ré­élec­tion, était ra­vie de cette image. « Vis-àvis de son opi­nion, qui ne prise pas Trump, c’était in­es­pé­ré. Ce­la a per­mis de cas­ser le soup­çon d’une quel­conque com­pli­ci­té avec le pré­sident amé­ri­cain. » Du point de vue al­le­mand, la ren­contre s’est « bien pas­sée » : « Elle a par­lé, il a écou­té. » Elle lui a même ex­pli­qué ce qu’était le G20, ce que le pré­sident amé­ri­cain ne sa­vait vi­si­ble­ment pas. Trump s’est plaint de la faible par­ti­ci­pa­tion de l’Al­le­magne aux dé­penses mi­li­taires de l’Otan (1,2% du PIB quand l’ob­jec­tif est de 2%). « Vous nous de­vez des mil­liers de mil­liards de dollars! » lui a-t-il lan­cé. Mer­kel lui a ré­pon­du en sou­li­gnant qu’en ma­tière de main­tien de la paix il fal­lait aus­si te­nir compte des dé­penses vi­sant à sta­bi­li­ser et à dé­ve­lop­per les pays fra­giles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.