Dor­mir dans un pa­villon de thé au coeur de la ville

L'Obs - - Tendances -

Du calme, de la ver­dure… La villa LaKeya­ki est un havre au coeur de la tré­pi­da­tion to­kyoïte. Si­tuée à deux pas du quar­tier de Shin­ju­ku, elle jouit d’un em­pla­ce­ment de rêve avec ses 1 000 mètres car­rés de jardin face au parc im­pé­rial. Pro­prié­té du com­po­si­teur fran­çais dis­pa­ru Pierre Ba­rouh et de sa femme, At­su­ko Ushio­da, elle est au­jourd’hui louée à la nui­tée pour ceux qui sou­haitent dé­cou­vrir To­kyo dif­fé­rem­ment. On y dort dans une pièce tra­di­tion­nelle ja­po­naise de 40 mètres car­rés, conçue pour pra­ti­quer la cé­ré­mo­nie du thé, bor­dée de deux cour­sives don­nant sur les arbres cen­te­naires. Lieu de ren­contres, la mai­son ac­cueille pé­rio­di­que­ment des concerts et autres ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles aux­quels les voya­geurs sont in­vi­tés à par­ti­ci­per. A partir de 198 € la nuit pour deux per­sonnes. www.vi­vre­le­ja­pon.com/louer-une-mai­son-a-to­kyo/la-kaya-1

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.