Ca­ze­neuve re­de­vient avo­cat

L'Obs - - LE TÉLÉPHONE ROUGE - MA­THIEU DE­LA­HOUSSE

C’était un se­cret de po­li­chi­nelle lorsque l’in­té­res­sé était en­core Pre­mier mi­nistre mais cette fois, c’est fait : Ber­nard Ca­ze­neuve re­joint le ca­bi­net d’avo­cats pa­ri­sien Au­gust De­bou­zy en qua­li­té d’as­so­cié. Mis­sion o cielle : « Ap­por­ter sa connais­sance des ques­tions d’éthique des a aires, de gou­ver­nance et d’obli­ga­tions in­ternes et in­ter­na­tio­nales en ma­tière de

de­voir de vi­gi­lance. » Ber­nard Ca­ze­neuve, qui avait dé­jà exer­cé au même en­droit en 2006, bien avant de pas­ser par la place Beau­vau puis par Ma­ti­gnon, n’est pas le pre­mier à in­té­grer le ca­bi­net au­jourd’hui di­ri­gé par Gilles Au­gust. Em­ma­nuelle Mi­gnon, an­cienne di­rec­trice de ca­bi­net de Ni­co­las Sar­ko­zy à l’Ely­sée, mais aus­si l’ex-mi­nistre de l’In­dus­trie Ch­ris­tian Pier­ret et quelques autres y sont dé­jà en­trés… L’os­mose entre avo­cats, hauts fonc­tion­naires et per­son­na­li­tés pu­bliques est telle qu’Au­gust De­bou­zy est qua­li­fié de « ca­bi­net ré­ga­lien » dans le livre « Sphère pu­blique, in­té­rêts pri­vés. En­quête sur un grand brouillage » qui vient d’être pu­blié aux Presses de Sciences-Po si­gné par deux cher­cheurs, An­toine Vau­chez et Pierre France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.