LA PÉ­RIODE BLEUE DE J.M.WESTON

L'officiel Hommes - - SOMMAIRE - au­teur Adrian For­lan

Une belle mai­son sait du­rer. Et sait que pour s’ins­crire dans le temps, il faut dé­ployer de nou­velles ex­pres­sions créa­tives. Dont acte, avec cette paire de baskets.

On n’at­ten­dait guère du roi de la Chel­sea boot et du “Moc”, pour ne ci­ter que les plus ico­niques sou­liers de la marque de Li­moges, de le voir arpenter le ter­rain des snea­kers. Et pourtant, dans la conti­nui­té de l’hom­mage ren­du l’an­née der­nière à Yves Klein, J.M. Weston a li­vré sa ver­sion de la bas­ket, in­dis­pen­sable du ves­tiaire mas­cu­lin. Pour sa pre­mière ex­plo­ra­tion de ce ter­ri­toire, la marque a donc choi­si d’of­frir un écho à la col­la­bo­ra­tion ini­tiée avec les archives Yves Klein. Un peu d’his­toire : le bleu unique, né d’une com­mande pas­sée au mar­chand de cou­leurs Édouard Adam (quel dé­li­cieux mé­tier quand on y songe), par le peintre Yves Klein s’est du­ra­ble­ment ins­tal­lé dans notre ima­gi­naire, en écho à l’in­ter­ro­ga­tion for­mu­lée

par Gas­ton Ba­che­lard : “Pourquoi avoir choi­si le bleu ? D’abord il n’y a rien, en­suite il y a un rien pro­fond, puis une pro­fon­deur bleue.” En mai 1960, cette dé­cli­nai­son de bleu, l’in­ter­na­tio­nal Klein Blue, mé­lange DE PIG­MENTS ET D’UN LIANT SPÉ­CI­FIQUE, EST dé­po­sée à l’ins­ti­tut na­tio­nal de la pro­prié­té in­tel­lec­tuelle. Au­jourd’hui, elle cor­res­pond à la ré­fé­rence Pan­tone 286C. C’est rien de dire que le pas­sage de l’idée à sa concré­ti­sa­tion de­man­da aux équipes des tan­ne­ries du Puy de Weston un tra­vail au long cours : comment rendre, avec le plus de jus­tesse et de vi­bra­tions, la pro­fon­deur et l’uni­ci­té du bleu Klein sur un sup­port de cuir ? Les ex­perts en pig­ments et cou­leurs des cuirs ont en­tiè­re­ment re­cons­truit la cou­leur au gré de nom­breux es­sais, vi­sant à trou­ver la FOR­MULE LA PLUS EXACTE, LES FINITIONS COU­LEURS les plus justes… Ici, l’im­ma­cu­lé veau lisse semble ser­vir de toile vierge, sur la­quelle ÉCLATE CE BLEU VI­VI­FIANT, VI­TAL. Doubles cou­tures, sous per­fo­ra­tions contras­tantes, se­melle join­tée avec ren­fort pi­qûre : le geste es­thé­tique, poé­tique, peut tout oser, y com­pris les tech­niques les plus rares et poin­tilleuses. Ain­si chaus­sés, non de se­melles de vent mais lé­gers tout de même – al­lé­gés –, nous voi­là parés pour af­fron­ter l’été dont rien ne sau­rait as­su­rer qu’il au­ra l’éclat de nos snea­kers.

Édi­tion li­mi­tée à 800 exem­plaires des snea­kers Bleu Klein J.M. Weston, en ex­clu­si­vi­té chez Co­lette et dis­po­nible, à par­tir de juillet, dans plus de trente bou­tiques J.M. Weston.

Tri­bute to Yves Klein La si­gna­ture du peintre en or est ap­po­sée sur la se­melle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.