ÉDITO

L'officiel Hommes - - SOMMAIRE - par Pa­blo Ar­royo

IN­SIDE OUT

Que se cache-t-il de l'autre cô­té ? Der­rière ? Au-de­là ? Ne vous êtes-vous ja­mais de­man­dé ce que dis­si­mule la mode et qu'est-ce qu'on ne vous ra­conte pas ? Moi oui… Et par­tant à la re­cherche des ré­ponses, j'ai dé­cou­vert un monde sur­pre­nant… En­fin, pas exactement riche de sur­prises, mais il m'a don­né une nou­velle pers­pec­tive sur les ac­teurs de la mode qui font avan­cer cette in­dus­trie plus ra­pi­de­ment que l'express Hog­warts, le train à va­peur des aven­tures d'har­ry Pot­ter. Man­ne­quins, cou­tu­riers, créa­teurs, avo­cats, comp­tables, ar­chi­tectes et un nombre in­cal­cu­lable de per­sonnes, suivent un rythme ef­fré­né, par­tout dans le monde, pour sa­tis­faire nos be­soins. J'ai tou­jours été cu­rieux de voir où tout ce­la se tra­mait, et qui étaient ces gens dans l'ombre des mai­sons de couture et des créa­teurs. C'est la cu­rio­si­té qui tient éveillé, vi­vant. Que dire qui ne soit pas conven­tion­nel alors même que l'idée de ce nu­mé­ro est à l'op­po­sé ? Il doit nous faire pen­ser hors des sen­tiers bat­tus par l'ha­bi­tude, pour faire sur­gir des idées nous per­met­tant de voir le monde sens des­sus des­sous, son en­droit et son envers, et ain­si de suite pour en­cou­ra­ger notre créa­ti­vi­té. Cette vi­sion in­cite à étu­dier non seule­ment l'idée mais aus­si la ré­ac­tion qu'elle sus­cite. Qu'il faille pro­vo­quer le chaos, pour que tout soit mis à l'envers, pour don­ner nais­sance à quelque chose de neuf, c'est exactement de ça qu'il s'agit quand il est ques­tion de mode, et que ce nu­mé­ro s'at­tache à dé­mon­trer. Par­fois, se te­nir à l'ex­té­rieur est plus drôle que de res­ter à l'in­té­rieur. Avoir la tête à l'envers sti­mule la cir­cu­la­tion du sang vers le cer­veau, ex­ci­tant notre ima­gi­na­tion. La ques­tion es­sen­tielle, c'est de sa­voir de­puis quel point de vue re­gar­der le monde. Ce que nous nous ef­for­çons de faire à

L’of­fi­ciel Hommes : nous pen­sons que l'évo­lu­tion et le chan­ge­ment font par­tie de notre ADN. Ils peuvent être phy­siques (hé­las !) ou psy­cho­lo­giques, nous voya­geons, voyons, ex­plo­rons… En outsiders, un peu à l'écart, pré­ci­sé­ment pour res­ter dans le coup et ne pas être lar­gués… À moins qu'être en re­trait ne soit ré­so­lu­ment la meilleure pos­ture ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.