ÉDITO

L'officiel Hommes - - SOMMAIRE - par Bap­tiste Pié­gay

Crayons taillés, ré­so­lu­tions af­fi­nées ; poin­tus pour les pre­miers, floues pour les se­condes : il faut abor­der la ren­trée lé­ger. Il se­ra vite temps, bien as­sez tôt, d'être les­té de poids va­riés. Lé­ger, donc, afin d'avoir la place pour cueillir, ici et là, des sou­ve­nirs, mé­mo­ri­ser de nou­velles ex­pé­riences, ap­pré­hen­der des goûts in­édits, ac­cro­cher des ha­bits neufs sur des cintres à l'aise dans une pen­de­rie aé­rée. À trop s'en­com­brer, com­ment s'en­ri­chir – c'est-à-dire of­frir à sa vie de la va­rié­té ? Trop étreindre se­rait mal em­bras­ser : on a rai­son de pen­ser que les for­mules toutes faites se trompent tou­jours. Plus le re­gard court, va­ga­bonde, plus il se gonfle d'idées in­at­ten­dues. Tré­bu­cher, c'est aus­si triom­pher d'un obs­tacle in­édit. Il n'y a donc que d'ex­cel­lentes rai­sons pour pra­ti­quer ce li­ber­ti­nage men­tal. Pour ran­don­ner l'es­prit libre, il est bon ce­pen­dant de ne pas par­tir le nez au vent, tête de li­notte (c'est un coup à ne pas voir une cre­vasse, dé­ra­per, s'écra­ser 500 mètres plus bas, bref, la chute idiote). S'ar­mer d'ins­truc­tions s'avère utile. Un ma­ga­zine, à son rythme pai­sible, peut (doit ?) ac­com­pa­gner ain­si l'en­trée dans une an­née neuve, pro­po­ser un agréable cur­sus, lu­dique, di­gres­sif, mé­na­geant des points de vue sur un monde in­soup­çon­nable, dé­ga­geant des pers­pec­tives sur des pay­sages es­sen­tiels et dé­ri­soires – lais­sant au spec­ta­teur le soin de tran­cher, de gar­der par de­vers lui les le­çons les plus agréables. Re­pre­nant son souffle, ce tri­mes­triel de­vient men­suel, ou­vrant la fe­nêtre sur les airs du temps (qui en­rhument par­fois), et pre­nant le sien (de temps) pour vi­si­ter des étapes peu fré­quen­tées, éclai­rer des zones d'ombre. Lampe torche, bous­sole, map­pe­monde, kit de sur­vie, ha­vre­sac pour ex­plo­rer le vaste monde des styles, c'est ain­si que l'on am­bi­tionne de fa­çon­ner cet Of­fi­ciel Hommes.

20

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.