LE COU­TEAU “37 G” Dee­jo

L'officiel Hommes - - ÉDITO -

Ce cou­teau, que vous glis­se­riez bien dans votre poche, n’est pas exac­te­ment le vôtre, ou ne se­ra pas le vôtre si vous en dé­ci­dez au­tre­ment. Ce n’est pas qu’il ne soit pas gra­cieux, non, c’est sim­ple­ment que le vôtre se­ra ra­di­ca­le­ment dif­fé­rent puisque les créa­teurs de Dee­jo, Luc Foin et Sté­phane Le­beau, vous confient les clés de l’ate­lier : pas moins de 10 000 com­bi­nai­sons sont pos­sibles. Bois, gra­vures, cou­leurs, mo­dèles… les cou­teaux prennent l’al­lure sin­gu­lière que vous leur of­fri­rez. Ce “37G”, avec un manche en bois de ge­né­vrier, fi­ni­tion ti­tane mat, avec un ta­touage Art nou­veau, en écho à l’oeuvre d’hec­tor Gui­mard (quand vous em­prun­tez les es­ca­liers de la sta­tion de mé­tro Rome, par exemple, eh bien, le­vez le nez, c’est lui qui a des­si­né l’édi­cule), n’est qu’une ma­ni­fes­ta­tion pos­sible de votre dé­sir. L’époque aime – adore – l’idéal du sur-me­sure, se ré­volte contre la stan­dar­di­sa­tion des goûts, et Dee­jo tranche avec jus­tesse dans le pay­sage de la cou­tel­le­rie. Sa lame se­ra l’exact re­lief de votre per­son­na­li­té. dee­jo.fr 8 cou­leurs + 5 es­sences de bois + 1 pla­quette en fibre de car­bone + 15 mo­dèles + 67 ta­touages. 1 ate­lier à Pa­ris, 40 ar­ti­sans, 1 cou­teau ven­du toutes les 2 mi­nutes, 3 000 points de vente Dee­jo dans en­vi­ron 35 pays (dont plus de 600 sur le ter­ri­toire fran­çais).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.