Jouer

Magicmaman - - Édito -

Vi­tal pour l’en­fant dès sa nais­sance, le jeu est d’abord jeu du corps, de l’ob­ser­va­tion du monde – lu­mières, mou­ve­ments, sou­rires des proches…

– à ses sen­sa­tions propres, de l’ouïe au goût, des gar­gouille­ments faits avec ju­bi­la­tion à l’in­ves­ti­ga­tion par la bouche de son en­vi­ron­ne­ment. Puis viennent les jouets, de plus en plus in­ter­ac­tifs, avec les­quels Bé­bé gran­dit et s’offre des dé­fis : lo­giques, phy­siques, émo­tion­nels. Autre ver­tu du jeu plus mé­con­nue : sa part de ré­si­lience qui per­met à l’en­fant de re­jouer des scènes de vie qui l’ont tou­ché. On s’en sert au­jourd’hui dès la ma­ter­nelle grâce à ces nou­veaux «es­paces lu­diques» qui fleu­rissent dans nos écoles. A la ma­gic ré­dac’, on a ai­mé cette belle initiative qui in­ves­tit peu à peu le monde de la pe­tite en­fance et que vous re­trou­ve­rez ici en re­por­tage. A l’ap­proche de Noël et des sur­prises qui vont ra­vir nos kids sous le sa­pin, le jeu re­vêt un sens d’au­tant plus in­tense.

Joyeuses fêtes en fa­mille!

Ré­dac­trice en chef

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.