Vos vé­ran­das ar­ti­sa­nales, clés en main !

Maison et Jardin Magazine - - M&J -

Crée en 1974, la so­cié­té Ve­ran­das An­ge­vines a ex­plo­ré plu­sieurs corps de mé­tier avant de se fixer. Spé­cia­li­sée dans l’iso­la­tion des combles lors de sa créa­tion, l’en­tre­prise s’est en­suite tour­née vers la pose de double vi­trage, pour se consa­crer en­suite à la concep­tion des pre­miers chas­sis de fe­nêtre. En 1980, c’est fi­na­le­ment sur la niche de créa­tion de ve­ran­das que la PME s’in­talle. Un mé­tier alors très peu connu, «l’ac­ti­vi­té était toute ré­cente, per­sonne ne fai­sait de vé­ran­das à cette époque», ex­plique Mo­reau YOHANN, fils des fon­da­teurs, qui a re­pris les rennes de Ve­ran­das An­ge­vines en 2000.

Dans les rêgles de l’art

Cette pe­tite struc­ture de fa­bri­ca­tion ar­ti­sa­nale, pro­pose, à l’image des grands ac­teurs du sec­teur, un sui­vi com­plet du pro­jet, de la concep­tion à l’ins­tal­la­tion. Ados­sé à une équipe de 15 pro­fes­sio­nels, Mo­reau YOHANN se rend ain­si di­rec­te­ment chez ses clients, pour bien cer­ner leurs at­tentes. Ce ren­dez­vous abou­tit à la réa­li­sa­tion d’un des­sin en 3D, qui in­te­gre­ra les contraintes tech­niques de l’ha­bi­tat. Il four­nit, en outre, une liste de re­com­man­da­tions concer­nant les équi­pe­ments à adop­ter.

L’équipe s’at­telle en­suite à la fa­bri­ca­tion de la struc­ture, en­tiè­re­ment faite à la main, avec un seul ob­jec­tif, «nous vou­lons que les fu­turs pro­prie­taires aient un usage op­ti­mal de leur nou­velle pièce» in­siste le chef d’en­tre­prise.

En­vie de plus de lu­mière ou d’une pièce su­plé­men­taire ? Faites confiance pour ce­la à des ar­ti­sans qua­li­fiés qui vous bâ­ti­ront

des ve­ran­das au plus près de vos en­vies et de vos be­soins.

«On peut faire 100 types de ve­ran­das dif­fé­rentes»

Uti­li­sées comme ver­rière, dans le but d’ap­por­ter de la clar­té et de la cha­leur, ou comme une piece de vie, les ve­ran­das que l’en­tre­prise peut réa­li­ser offrent dif­fe­rents usages. Leurs equi­pe­ments en de­pen­dront.

La chauffe-t-on ? Com­ment l’isole- t’on? Quel ma­te­riaux me­ton en fa­çade? Voi­là une sé­rie de ques­tions aux­quelles peut ré­pondre Ve­ran­das An­ge­vines ex­plique yohann,»être dans une pe­tite struc­ture per­met de bien connaitre les clients, de de­ce­ler leurs ha­bi­tudes de vie, et ain­si de pou­voir fa­çon­ner en­semble un pro­jet qui est to­ta­le­ment adap­té à leurs be­soins».

Des be­soins qui vont par­fois jus­qu’au pro­duit haut de gamme. Pour ce faire, l’ar­ti­san pro­pose, outre l’ali­mi­nium ou le bois, de l’acier, sur des pré­sta­tions de luxe. Ce ma­te­riaux cou­teux, mais bien plus re­sis­tant, re­quiert en ef­fet un temps plus long de fa­bri­ca­tion... Mais le re­sul­tat est à cou­per le souffle !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.