Une douche fer­mée avec des portes adap­tées

Maison et Travaux - - Dossier Douches -

Plus le re­ce­veur est pe­tit, plus le risque de pro­jec­tions d’eau est éle­vé. La douche des pe­tits es­paces doit donc être close. Mais dans ce cas, il ne faut pas ou­blier de prendre en compte les pro­blé­ma­tiques de dé­bat­te­ment des portes.

Les portes pi­vo­tantes, mon­tées sur un axe dé­cen­tré, pour une ou­ver­ture à la fois vers l’ex­té­rieur et l’in­té­rieur de la douche, conviennent aux pe­tites salles de bains, en mon­tage en niche, avec un ac­cès de face, mais aus­si en angle avec une pa­roi fixe en verre. Le dé­bat­te­ment doit ce­pen­dant être pris en consi­dé­ra­tion même s’il est moins im­por­tant qu’avec une porte bat­tante. Avan­tages : une ou­ver­ture moins en­com­brante, une es­thé­tique al­lé­gée par l’ab­sence de pro­fi l cen­tral. In­con­vé­nients : un pas­sage plus ré­duit, dé­faut de ruis­sel­le­ment d’eau si la porte n’est pas équi­pée de pro­fi l avec gout­tière.

Les portes pliantes conci­lient gain de place et ac­cès confor­table. À l’ou­ver­ture, les bat­tants ne viennent pas em­pié­ter dans la salle de bains, puis­qu’ils entrent dans l’es­pace de douche en se re­pliant grâce à deux char­nières. Avan­tages : bien adap­tées pour les pe­tits es­paces, ne gé­nèrent pas d’écou­le­ment d’eau. In­con­vé­nients : dé­con­seillées avec les sys­tèmes d’hy­dro­thé­ra­pie, ré­ser­vées à un mon­tage en niche ou en ac­cès d’angle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.