Ce qu’il faut vé­ri­fier avant d’ins­tal­ler sa douche

Maison et Travaux - - Dossier Douches -

L’éva­cua­tion d’eau est ver­ti­cale : le re­ce­veur de douche peut être soit po­sé à même le sol, après avoir pré­vu une ré­ser­va­tion pour ins­tal­ler la bonde si­phoïde et l’éva­cua­tion, soit en­cas­tré, c’est-à-dire sans élé­ment de sup­port ou de com­pen­sa­tion. Si l’éva­cua­tion est la­té­rale, le re­ce­veur est sur­éle­vé sur pieds de re­hausse, socle en po­ly­sty­rène ou par­paing se­lon les mo­dèles.

L’écou­le­ment de l’eau d’un re­ce­veur de douche doit avoir un bon dé­bit ; il faut pré­voir une pente d’au moins 2 cm/m.

Vé­ri­fier l’em­pla­ce­ment des ré­seaux d’ali­men­ta­tion et d’éva­cua­tion, sa­chant que les tuyaux d’éva­cua­tion doivent être d’un dia­mètre de 40 mm pour les re­ce­veurs stan­dard et de 50 mm en ver­sion ex­tra­plate.

L’ali­men­ta­tion se­ra d’un dia­mètre de 12/14 mm au mi­ni­mum, de 14/16 mm pour un jet plus to­nique, et 16/18 mm pour bé­né­fi­cier de l’hy­dro­thé­ra­pie avec 3 bars de pres­sion.

Une bonne étan­chéi­té est né­ces­saire. Bien que pri­sé dans une salle de bains, un car­re­lage peut lais­ser pas­ser l’eau, no­tam­ment au ni­veau des joints. Il faut donc rendre les murs étanches avant la pose du car­re­lage, avec un sys­tème de pro­tec­tion à l’eau sous car­re­lage (SPEC) sur la par­tie ver­ti­cale. L’étan­chéi­té se­ra aus­si trai­tée avec des joints si­li­cone en pé­ri­phé­rie du re­ce­veur de douche à la liai­son avec les murs, et en­suite entre le re­ce­veur et le car­re­lage.

Une ven­ti­la­tion mé­ca­nique est in­dis­pen­sable dans une pièce hu­mide. Et, quand c’est pos­sible, ne pas hé­si­ter à ou­vrir les fe­nêtres pour aé­rer la pièce.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.