Le re­fuge d’un mé­lo­mane

À proxi­mi­té de Deau­ville, Trou­ville et Hon­fleur, une mai­son de maître nomme ses chambres « La Bo­hème », « La Tra­via­ta »... Une aire de détente sur un air d’opé­ra !

Maison et Travaux - - La Maison Dans Sa Région -

Dans l’écrin du pays d’Auge se loge cette mai­son de maître aux fa­çades en briques du XIX e siècle, flan­quée d’une lon­gère bâ­tie en pans de bois, da­tée de 1864. Ja­dis vaste de 30 hec­tares, le do­maine comp­tait aus­si une grange-étable, des écu­ries, un pres­soir, une ber­ge­rie… Dans les an­nées 80, le mor­cel­le­ment des terres puis l’ar­rêt des ac­ti­vi­tés agri­coles ont en­traî­né la vente du do­maine en ré­si­dence se­con­daire. Au­ge­ron de coeur, Pa­trick Ku­chly l’ac­quiert en 2007 pour la ré­ha­bi­li­ter et y créer des chambres d’hôtes mê­lant luxe, calme et vo­lup­té !

Des toi­tures re­mises à neuf

Le chan­tier dé­bute par la ré­no­va­tion de la lon­gère. Pa­trick de­mande conseil à un ar­chi­tecte et fait ap­pel à des ar­ti­sans aux sa­voir-faire ré­pu­tés. Après re­trait de la cou­ver­ture, la char­pente est dé­mon­tée pour être conso­li­dée et re­struc­tu­rée se­lon une in­cli­nai­son plus pro­non­cée, ce qui li­bère le vo­lume du comble (réa­li­sa­tion, Pa­trice Le­praël, char­pen­tier). Pour que ce­lui­ci de­vienne ha­bi­table, il faut en­core iso­ler les ram­pants, ou­vrir trois lu­carnes, créer un plan­cher… Au­jourd’hui, l’an­cien gre­nier bis­cor­nu ac­cueille deux belles chambres d’hôtes de 30 et 45 m² ! La mai­son de maître a né­ces­si­té, elle aus­si, une ré­no­va­tion com­plète. Sa toi­ture à quatre eaux a été dé­po­sée et une iso­la­tion par l’ex­té­rieur a été en­tre­prise afin de ne pas ré­duire le vo­lume ha­bi­table. Pour ce­la éga­le­ment, la plu­part des cloi­sons in­té­rieures ont été abat­tues. Dans un sou­ci de confort pho­nique et de pla­néi­té, les plan­chers ont été re­mis à neuf : après l’ins­tal­la­tion d’un iso­lant (pan­neaux de laine de verre) entre les so­lives, des gra­nules d’éga­li­sa­tion ont été mis en oeuvre avant la pose de plaques de sol (épais­seur to­tale 30 cm). Un confort bien étu­dié pour amé­na­ger deux suites de 50 et 60 m² au pre­mier étage, et un bel es­pace sous le comble. Les no­nou­velles fe­nêtres en chêne, à double vi­trage, ont été réa­li­sées à l’iden­tique des me­nui­se­ries d’ori­gine.

Une am­biance raf­fi­née

Les noms évo­ca­teurs des cinq suites de charme – « Tos­ca », « La Tra­via­ta », « Ro­méo et Ju­liette », « La Bo­hème », « Lakmé » – in­vitent à prendre la vie en musique ! Ob­jets d’art, meubles de style chi­nés (bro­cante, Le Pré Car­ré), élé­ments d’ar­chi­tec­ture mis en va­leur (che­mi­nées en marbre, vi­traux…) et la­va­bos ré­tro co­ha­bitent dans une sub­tile har­mo­nie de teintes apai­santes. La quié­tude se pour­suit en par­cou­rant le parc de 2 hec­tares, où les pins et les charmes cô­toient rho­do­den­drons et ca­mé­lias, hor­ten­sias, buis et li­las. Quant aux haies bo­ca­gères qui cein­turent le do­maine, elles ap­portent une in­ti­mi­té re­po­sante.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.