Jouez l’op­po­si­tion d’un mur face aux autres

Un mur qui se dé­marque par sa cou­leur à l’in­té­rieur d’une pièce crée un ef­fet dé­co­ra­tif fort. Il donne le ton à l’en­semble et in­flue sur la per­cep­tion du vo­lume.

Maison et Travaux - - Dossier Couleurs -

On pro­duit un ef­fet in­té­res­sant en op­po­sant, dans une pièce, un mur re­vê­tu d’une cou­leur aux autres murs peints dans un ton dif­fé­rent. Se­lon la teinte choi­sie et l’em­pla­ce­ment du mur, la pièce peut ga­gner en in­ti­mi­té, en lon­gueur, en pro­fon­deur… On a le choix entre un ton sur ton de nuances fon­cées et claires, entre un ac­cord as­so­ciant des teintes d’une même gamme, ou entre un contraste pro­duit par deux cou­leurs éloi­gnées voire com­plé­men­taires (ex. bleu et orange), ou bien en jouant sur des tons chauds et des tons froids.

1

LE MUR LE PLUS EX­PO­SÉ DONNE LE TON À LA DÉ­CO

Le mur si­tué face à la fe­nêtre est ce­lui qui capte le plus la lu­mière na­tu­relle : il a été mis en cou­leur de ma­nière à faire rayon­ner la teinte dans toute la pièce. Les éta­gères aux fa­çades cou­lis­santes (en pan­neaux de MDF) ont re­çu la même teinte bleue et un jaune co­or­don­né af­fir­mant le style « vin­tage ».

Les cou­leurs : bleu « Je­wel blue » et jaune « Ox­lip », RES­SOURCE.

La pein­ture : « The 70’s Co­lours. Mat pou­dré », ren­de­ment de 14 m2/litre, 86,50 € le pot de 2,5 litres, RES­SOURCE. Le point fort L’har­mo­nie est sou­li­gnée par la cou­leur noire ap­pli­quée sur les ébra­se­ments de la porte.

2

LE BLEU FON­CÉ RA­BAISSE LE PLA­FOND

L’im­por­tante hau­teur sous faî­tage est at­té­nuée par la pro­fonde cou­leur bleue ap­pli­quée sur le mur de re­fend. Li­mi­tée à un seul mur, la teinte sou­te­nue crée de l’in­ti­mi­té dans cette pièce qui en man­quait. Elle est ac­com­pa­gnée d’un ton clair, un gris chaud, ap­pli­qué sur le mur conti­gu.

Les cou­leurs : bleu « Tur­quoise » et gris « Re­quin », BLANCOLOR.

La pein­ture : « Do­ma­ter­ra . Mat ve­lou­té », ren­de­ment de 15 m2/litre, en­vi­ron 87 € le pot de 2,5 litres, BLANCOLOR. Le point fort La tex­ture mate ve­lou­tée masque les pe­tites im­per­fec­tions du mur.

3

LE ROSE GUIDE LE RE­GARD VERS LE JAR­DIN

Quand on entre dans la pièce, le re­gard est at­ti­ré par le seul pan de mur co­lo­ré en rose qui en­cadre la baie me­nant à l’ex­té­rieur : l’ac­cès au jar­din est ain­si mis en va­leur. La fu­sion du mur et des me­nui­se­ries éga­le­ment dans la même teinte en ac­cen­tue l’ef­fet.

La cou­leur : un rose dra­gée réa­li­sé avec la ma­chine à tein­ter « Ins­ti­tut Cou­leurs & Dé­co » (1 080 teintes pos­sibles), AS­TRAL.

Les pein­tures : sur les boi­se­ries, « Cou­leurs & Dé­co. Fi­ni­tion mate. In­té­rieur » ; sur les murs, « Cou­leurs & Dé­co. Mu­rale mate. In­té­rieur ». Ren­de­ment de 10 m2/ litre, en­vi­ron 65 € le pot de 2,5 litres, AS­TRAL. Le point fort Grâce à la ma­chine à tein­ter, les deux pein­tures uti­li­sées sur les murs et les boi­se­ries re­pro­duisent exac­te­ment la même cou­leur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.