Pour salle d’eau pe­tit for­mat Pri­vi­lé­giez un es­pace fer­mé

Plus la salle de bains est pe­tite, plus les contraintes sont im­por­tantes. Le sur-me­sure per­met d’ap­por­ter nombre de ré­ponses. As­tuces et idées ma­lignes sont les bien­ve­nues.

Maison et Travaux - - Dossier Douches -

Re­ce­veur, l’op­tion éco­no­mique

Plu­sieurs choix s’offrent dans les salles de bains de pe­tite taille. Dès le for­mat 90 x 90 cm ou 80 x 100 cm, les re­ce­veurs peuvent être en acry­lique ou en ma­té­riau de syn­thèse. Mais, avec un bon rap­port qua­li­té­prix, la cé­ra­mique reste une ré­ponse adap­tée aux mi­ni-sur­faces.

Le mo­dèle en cé­ra­mique, al­ter­na­tive éco­no­mique pour pe­tits bud­gets (il s’en­vi­sage dès 70 €), est un choix per­ti­nent, tout en ap­por­tant une touche de de­si­gn puis­qu’il se dé­cline dé­sor­mais en ver­sion ex­tra­plate. S’il est pos­sible de trou­ver des re­ce­veurs en cé­ra­mique dans des di­men­sions al­lant jus­qu’à 120 cm de cô­té, au-de­là, il existe des contraintes de fa­bri­ca­tion, avec un risque de voi­lage. Et son coût de­vient vite pro­hi­bi­tif. Avan­tages : fa­ci­li­té de pose et d’en­tre­tien, ma­té­riau du­rable, ri­gide, coût abor­dable, es­thé­tique amé­lio­rée. La ri­gi­di­té de la cé­ra­mique rend le re­ce­veur au­to­por­tant et per­met son en­cas­tre­ment. In­con­vé­nients : né­ces­site un trai­te­ment an­ti­glisse ou un re­lief, di­men­sions li­mi­tées, contact froid, at­ten­tion aux éclats en cas de chutes d’ob­jet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.