Les lignes gra­phiques créent l’es­pace

Maison et Travaux - - Idées Maison -

Tout le ta­lent de l’ar­chi­tecte s’ex­prime ici entre sol et pla­fond. Pour struc­tu­rer ce grand es­pace de vie dé­cloi­son­né, le pla­fond joue un rôle ma­jeur en don­nant la ré­plique au ca­le­pi­nage du sol. Ces dé­cors raf­fi­nés dis­si­mulent éga­le­ment une iso­la­tion pho­nique de haut ni­veau pour bé­né­fi­cier d’un confort re­mar­quable sans écho in­té­rieur ni nui­sances ex­té­rieures. Les choix se sont por­tés sur un faux pla­fond iso­pho­nique com­po­sé de laine de verre et de plaques de plâtre pho­niques po­sées sous une os­sa­ture mé­tal­lique do­tée de plots an­ti­vi­bra­tils. Quant au par­quet mar­que­té en chêne mas­sif de 15 mm d’épais­seur, il est col­lé sur une dalle in­té­grant des billes d’ar­gile. L’ha­billage du pla­fond a été réa­li­sé avec des plaques de staff dis­con­ti­nues, sus­pen­dues à dis­tance du faux pla­fond par des po­lo­chons de fi­lasse et de plâtre. Les es­paces mé­na­gés créent une illu­sion de mou­lures lu­mi­neuses et struc­tu­rantes, alors que ces éclai­rages in­té­grés sont consti­tués de tubes fluo­res­cents pla­cés en quin­conce en bor­dure des plaques, ce qui évite toute rup­ture de lu­mière. Les tubes, qui n’ap­pa­raissent pas, sont dis­si­mu­lés par les re­tours de plaques ajou­tés en pé­ri­phé­rie de cha­cune sur 5 cm de hau­teur. Ce dé­tail de pre­mière im­por­tance offre en plus un as­pect struc­tu­rel plus mas­sif et pro­por­tion­né à l’am­pleur du dé­cor. Les plaques de staff sont pro­po­sées en L 151 x larg. 66 cm ou L 120 x larg. 80 cm en 15 mm d’épais­seur et en L 120 x larg. 80 cm en 20 mm d’épais­seur. En jouant sur les ef­fets lu­mi­neux mo­du­lables du pla­fond, la lu­mière

par­ti­cipe à la construc­tion de

l’es­pace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.