Sol et pla­fond « 2-en-1 »

Maison et Travaux - - Idées Maison -

Par cette for­mule de plan­cher « tout-en-un », qui se ré­sume à un sand­wich (Si­mo­nin), on réa­lise le pla­fond et le sol fi­nis de deux pièces en une seule opé­ra­tion. En ef­fet, ce sand­wich est un pan­neau (L 390 x larg. 16 cm), com­po­sé de 2 faces bois de 14 mm d’épais­seur et d’une âme en MDF hy­dro­fuge de 22 mm, com­por­tant des rai­nures pour pas­ser les gaines élec­triques. L’épais­seur to­tale est donc de 50 mm, ce qui re­pré­sente un atout gain de place si l’on sou­haite, par exemple, amé­na­ger les combles. Cô­té dé­cor, trois es­sences sont pro­po­sées (chêne, épi­céa et frêne) avec des fi­ni­tions va­riées en pla­fond (cé­ru­sé, in­co­lore, châ­tai­gnier, me­ri­sier ou blanc) sur un as­pect pon­cé ou bros­sé. Les charges ad­mises sur trois ap­puis sont de 280 kg/m2 avec une lar­geur d’en­traxe de 180 cm, ou de 350 kg/m2 avec une lar­geur d’en­traxe de 150 cm. Le mo­dule sand­wich « Sa­pi­sin » at­té­nue les bruits aé­riens de 34 dB. Pour une iso­la­tion pho­nique et ther­mique su­pé­rieure, on peut le rem­pla­cer par un sand­wich ap­pe­lé « Sa­pi­liège » (L 245 x larg. 20,5 cm). De par sa com­po­si­tion, soit 19 mm de bois pour chaque face (en épi­céa ou 1 face épi­céa + 1 face chêne) et 48 mm de liège, ou 20 mm de bois sur chaque face et 96 mm de liège, on ob­tient res­pec­ti­ve­ment une ré­sis­tance ther­mique R = 1,38 et R = 2,40 m2.K/W. Ces élé­ments s’as­semblent par em­boî­te­ment (rai­nures et lan­guettes).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.