Chauf­fage au bois au­to­ma­tique et confor­table AVANT / APRÈS

Au­tre­fois chauf­fée par une chau­dière gaz na­tu­rel, cette mai­son proche de Pa­ris, après tra­vaux d'iso­la­tion, s'est conver­tie aux gra­nu­lés de bois, un mode de chauf­fage éco­lo­gique.

Maison et Travaux - - Dossier -

Construit en 1973, ce pa­villon a d’abord été ré­no­vé avec plu­sieurs tra­vaux d’amé­lio­ra­tion éner­gé­tique : iso­la­tion des murs par l’ex­té­rieur et de la toi­ture, mise en place de fe­nêtres à double vi­trage. D’une su­per­fi­cie de 120 m2 (+ 50 m2 amé­na­gés en sous-sol), la mai­son était chauf­fée par une chau­dière gaz de 24 kW, en ser­vice de­puis plus de 30 ans et tou­jours en fonc­tion­ne­ment ! La fac­ture an­nuelle de chauf­fage et d’eau chaude s’éle­vait à 2 000 eu­ros. Le pro­prié­taire ne vou­lait pas rem­pla­cer cet équi­pe­ment vé­tuste par une chau­dière gaz per­for­mante, pa­riant sur une en­vo­lée du prix du gaz na­tu­rel. Mal­gré un in­ves­tis­se­ment plus éle­vé (18 000 eu­ros TTC, cré­dit d’im­pôt non dé­duit*), il a op­té pour une chau­dière à gra­nu­lés de bois. Après ren­sei­gne­ments, il a con­tac­té le fa­bri­cant Öko­fen qui l’a orien­té vers un ins­tal­la­teur proche de chez lui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.