UNE CONSTRUC­TION TOUTE CONTEM­PO­RAINE

Maison et Travaux - - La Maison Dans Sa Région -

Ar­chi­tecte et mère à la fois, Na­ta­cha Albert ( pho­to) sou­haite as­so­cier son lieu de vie et son lieu de tra­vail. Aus­si conçoit-elle une mai­son fa­mi­liale, dou­blée d’un es­pace pro­fes­sion­nel in­dé­pen­dant (220 m2).

Des contraintes mises à pro­fit

Sa ré­flexion est gui­dée par la forme du ter­rain. Ins­crite au sein d’un lo­tis­se­ment, la sur­face en pente et en bande (50 x 19,5 m, soit 980 m2) s’avère peu com­mode. D’où la ré­pé­ti­tion de pa­villons construits en amont de chaque par­celle – à 5 mètres en re­trait de la rue cen­trale (code d’ur­ba­nisme). Des contraintes que Na­ta­cha Albert ex­ploite pour mul­ti­plier ni­veaux, hau­teurs, re­traits et dé­cro­che­ments. Avec à la clef, des es­paces fluides (ou­verts mais in­di­vi­dua­li­sés), une clar­té gé­né­reuse et de belles pers­pec­tives.

Jeux de vo­lumes

Ins­crite dans un plan rec­tan­gu­laire, la mai­son dé­cline mo­dules ho­ri­zon­taux et ver­ti­caux. « Construit en par­paings, cha­cun d’entre eux est soit en­duit, soit ha­billé de red ce­dar pour jouer des contrastes de vo­lume », ex­plique l’ar­chi­tecte qui a ti­ré par­ti du dé­ni­ve­lé du ter­rain pour créer un sous-sol avec ga­rage (67,6 m2) et cave (20,3 m2). Cô­té rue, la fa­çade étire un rez-de-chaus­sée ha­billé de bar­dage et un étage en­duit et peint en blanc. En re­trait, la porte vi­trée s’élève jus­qu’à l’étage, rom­pant l’ho­ri­zon­ta­li­té et for­mant un puits de lu­mière. À cô­té, se dresse le mur de la cage d’es­ca­lier sur deux ni­veaux. Il ren­force le dé­cro­che­ment de l’en­trée et l’asy­mé­trie de l’en­semble.

Cap sur le jar­din

Orien­tée sud-ouest, la fa­çade ar­rière s’étire en dia­go­nale. Ajou­rée de baies cou­lis­santes (tri-rails) et pro­lon­gée par une ter­rasse en ipé, elle abrite le sé­jour, vé­ri­table pièce à vivre tour­née vers le jar­din et le so­leil cou­chant. En re­trait, l’étage en mez­za­nine offre une belle pers­pec­tive et fait tran­si­tion avec les chambres. Cou­verts de toits convexes – dé­ca­lés cô­té rue et cô­té jar­din –, en zinc quartz, la mai­son n’est pas sans rap­pe­ler le style pa­que­bot, l’iso­la­tion ther­mique en plus (RT 2012).

Ar­chi­tecte DPLG Na­ta­cha Albert

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.