En pierre re­cons­ti­tuée econs­ti­tuée

Maison et Travaux - - Matériothèque -

Plus épaisse (15 mm) que le grès cé­rame émaillé, laa pierre re­cons­ti­tuée peut aus­si re­pro­dui­reuire les re­liefs et les im­per­fec­tions d’unn vieux par­quet. Elle se com­pose de pier­reerre concas­sée en poudre puis mé­lan­géen­gée à des liants, avant d’être mou­lée.ée. Les lames (69, 5 x 13,7 cm) ouu les car­reaux (25 x 25 ou 30 x 300 cm) tein­tés dans la masse s’ins­tal­lents­tallent sur une chape sèche (pose col­lée) ou fraîche (pose scel­lée), cel­lée), plan­chers chauf­fants nts com­pris. La grande de di­ver­si­té des mo­tif­sfs de pose : à bâ­tons rom­pus, mpus, à coupe de pierre,, en da­mier, en échelle, e, dans un en­ca­dre­ment ment comme dans les an­ciennes mai­sons s bour­geoises... per­met de s’adap­ter à toutes les tailles de pièces. es.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.