Les bonnes es­sences

Maison et Travaux - - Jardin -

Les bois durs donnent de plus belles flammes et leurs braises rou­geoient plus long­temps. Le plus re­cher­ché est le chêne, no­tam­ment pour sa braise. Le hêtre est un ex­cellent bois de feu, avec des flammes vives. Le charme est cer­tai­ne­ment le meilleur bois, car il pro­cure à la fois des flammes et des braises ! Le frêne est une es­sence in­té­res­sante qui pousse vite dont les souches re­donnent du bois, à la ma­nière du châ­tai­gnier. Mais ce der­nier éclate sous l’ef­fet de la cha­leur, pro­vo­quant des pro­jec­tions.

Les bois plus lé­gers ont une com­bus­tion plus ra­pide, mais ils donnent au­tant de cha­leur. Les frui­tiers, le ro­bi­nier, le noyer ou l’orme rentrent dans cette ca­té­go­rie, même si leur com­bus­tion n’est pas très ra­pide. Bou­leau, aulne et peu­plier se consument très vite, as­su­rant une élé­va­tion ra­pide de la tem­pé­ra­ture. Les ré­si­neux sont à évi­ter, car ils en­crassent les conduits de che­mi­née. Les ré­sines qu’ils contiennent sont éga­le­ment source de pro­jec­tion de flam­mèches à l’ori­gine de fré­quents ac­ci­dents.

LEBORGNE.

Ce mer­lin est conçu pour fendre le bois d’un cô­té,

avec des bos­sages la­té­raux pour écla­ter le bois, et frap­per sur les coins de l’autre grâce à

une sur­face en po­ly­mère. Manche tri­ma­tière avec fibres

de verre. 3 kg. 84,90 €. « Se­cu­ri-T

No­va­grip ».

FIS­KARS.

Avec leurs manches en fibres de verre et plas­tique tech­nique, ces

haches et mer­lins sont plus lé­gers, avec peu de vi­bra­tions. Le

manche est di­rec­te­ment in­jec­té dans le fer en acier car­bone re­vê­tu de PTGE. De 1,5 à 2,7 kg.

À par­tir de 56,50 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.