Cha­leur douce

Maison et Travaux - - Dossier -

Les poêles-che­mi­nées dits « de masse » ou « à iner­tie » ac­cu­mulent la cha­leur et la res­ti­tuent en­suite len­te­ment, même feu éteint.

A. De­si­gn scan­di­nave avec ce mo­dèle dont le revêtement, mé­lange de bé­ton cé­ra­mique et de stéa­tite, res­ti­tue la cha­leur très long­temps (12 à 24 heures pour un feu de 2 à 4 heures). Ce poêle-che­mi­née chauffe, se­lon l’iso­la­tion de la mai­son, des es­paces de 20 à 60 m2. Hy­bride, il peut être ali­men­té par des bûches ou des gra­nu­lés de bois. H 168 x L 61 x P 61 cm. 6 187 € HT. « Kide 2 ». TU­LI­KI­VI.

B. Dé­cli­nés dans une large pa­lette de cou­leurs, les mo­dèles en faïence s’in­tègrent dans les in­té­rieurs mo­dernes ou tra­di­tion­nels. Ils peuvent re­ce­voir en op­tion un bouilleur pour de­ve­nir un vé­ri­table chauf­fage cen­tral. Ren­de­ment > 80 %. 6 696 € HT. « Léane », de la gamme Al­phas­tar. OLI­GER.

A

B

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.