Dé­cais­ser pour amé­na­ger

Maison et Travaux - - Idées Maison - CONCEP­TION AR­CHI­TECTE BRU­NO DECARIS

Dans cette mai­son neuve, chambre et salle de bains oc­cupent une par­tie des combles dans le même vo­lume. La tri­an­gu­la­tion for­mée par les pentes du toit et le sol est in­ter­rom­pue par le sur­bais­se­ment de 40 cm de la par­tie cen­trale du plan­cher. Grâce à ce dé­cais­sé, la hau­teur sous faî­tage op­ti­mi­sée per­met d’amé­na­ger en pé­ri­phé­rie des po­diums avec de mul­tiples ti­roirs de ran­ge­ments sur 80 cm de pro­fon­deur. Ils servent éga­le­ment d’as­sises et offrent la pos­si­bi­li­té d’en­cas­trer des lu­mi­naires. Ces équi­pe­ments se sub­sti­tuent à tout ap­port de mo­bi­lier autre que le lit en­cas­tré entre deux po­diums, qui servent aus­si de che­vets. Au fond de la pièce, la salle de bains s’or­ga­nise de part et d’autre d’une douche cen­trale pla­cée en épi. Dis­si­mu­lée par un pan de cloi­son en bois, la douche de 100 x 60 cm est in­té­gra­le­ment construite en pan­neaux We­di re­vê­tus de ré­sine à l’in­té­rieur, y com­pris sur le re­ce­veur, et dou­blés de pan­neaux en MDF hy­dro­fuge for­mant contre-cloi­sons. Le vide ain­si for­mé per­met à deux portes cou­lis­santes en verre de sé­cu­ri­té, sus­pen­dues sur un rail haut, de s’es­ca­mo­ter pour créer un double ac­cès. La sur­élé­va­tion du re­ce­veur est jus­ti­fiée par l’en­cas­tre­ment de l’éva­cua­tion. La­té­ra­le­ment, les re­bords à feuillures in­té­rieures évitent les ruis­sel­le­ments. De chaque cô­té de la douche prennent place les plans vasques en Co­rian, réa­li­sés sur me­sure (L 80 x P 40 x H 15 cm). Ils sont sur­mon­tés de mi­roirs tri­an­gu­laires qu’un tube fluo­res­cent étanche sur

ligne en par­tie haute.

LA BONNE IDÉE

En sur­bais­sant le sol dans la par­tie cen­trale, la hau­teur est plus agréable sous le faî­tage et les ran­ge­ments

trouvent na­tu­rel­le­ment leur place en pé­ri­phé­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.