S’adap­ter pour mieux pro­fi­ter

Maison et Travaux - - Dossier -

La per­go­la bio­cli­ma­tique se re­con­naît à sa toi­ture plate équi­pée de lames orien­tables en alu­mi­nium, à ma­noeuvre ma­nuelle ou mo­to­ri­sée. En été, ac­co­lée à la façade, elle pré­serve la fraî­cheur de la mai­son tout en lais­sant cir­cu­ler l’air par les lames dé­ployées sur tout le toit. Lorsque ces der­nières sont fer­mées, elles pro­tègent éga­le­ment de la pluie. En hi­ver, en po­si­tion ou­verte, l’éclai­rage na­tu­rel n’est pas trop al­té­ré et les pièces in­té­rieures peuvent tout de même bé­né­fi­cier de la cha­leur du so­leil. Si ce type de per­go­la existe aus­si en ver­sion au­to­por­tante, dans 97 % des cas elle s’adosse contre un mur de façade. La per­go­la bio­cli­ma­tique s’est éga­le­ment im­po­sée grâce au de­si­gn contem­po­rain de sa struc­ture en alu­mi­nium ; ce qui ajoute l’es­thé­tique à ses fonc­tion­na­li­tés.

Les avan­tages : la conquête de mètres car­rés sur l’ex­té­rieur ; l’ap­port d’un meilleur confort ther­mique ; la pro­tec­tion du mo­bi­lier de la ter­rasse ; la TVA à 5,5 % grâce à l’ef­fet bri­se­so­leil qui gé­nère de l’éco­no­mie d’éner­gie.

Les li­mites : la ter­rasse cou­verte par des lames toute l’an­née ; le mé­ca­nisme par­fois bruyant ; les op­tions coû­teuses.

Le bud­get : à par­tir de 4 000 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.