Les per­go­las « dé­ca­po­tables »

Maison et Travaux - - Dossier -

Nou­veau­té de l’an­née 2014, la gé­né­ra­tion des per­go­las dé­ca­po­tables se dis­tingue par des lames en alu­mi­nium qui se re­plient sur une par­tie du toit. Comme pour toute per­go­la bio­cli­ma­tique, un pre­mier mo­teur as­sure l’orien­ta­tion des lames pour oc­cul­ter ou non les ap­ports so­laires. Un se­cond ré­git l’ou­ver­ture de la toi­ture en re­fou­lant le ta­blier. En été, avec les lames dé­ployées sur tout le toit, elle as­sure les mêmes fonc­tions que les ver­sions fixes : fraî­cheur et cir­cu­la­tion de l’air. En hi­ver, la po­si­tion ou­verte per­met à la mai­son de pro­fi­ter de la lu­mière na­tu­relle au maxi­mum, et donc de la cha­leur so­laire gra­tuite. Autre atout, ces per­go­las in­tègrent l’écou­le­ment de l’eau plu­viale grâce à des gout­tières fixées sur les tra­verses, et elles peuvent même in­clure un sys­tème de ré­cu­pé­ra­tion des eaux.

Les avan­tages : les mêmes que dans la ver­sion à lames fixes, mais été comme hi­ver ; le so­leil d’été sans l’ef­fet « zèbre ».

Les li­mites : l’ou­ver­ture n’est pas in­té­grale, avec 1/ 3 seule­ment pour 2/3 de pa­quets de lames. L’offre, pour l’ins­tant, reste ré­duite à deux fa­bri­cants : Biossun et So­li­so.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.