Une étan­chéi­té sans faille

Maison et Travaux - - Dossier Douches -

Si vous op­tez pour une chape à car­re­ler faite sur me­sure, vous de­vez réa­li­ser un cu­ve­lage par­fait. L’étan­chéi­té d’une douche à l’ita­lienne est en ef­fet un point cru­cial. Elle est consti­tuée soit d’un sys­tème d’étan­chéi­té li­quide (SEL), ren­for­cé par des bandes non tis­sées dans les points de jonc­tion ( sol/ murs, angles), soit de mem­branes, nattes ou feuilles d’étan­chéi­té (SE­PI ou SPEC).

L’en­duit d’étan­chéi­té li­quide (Pa­rex­lan­ko, Si­ka, Weber, etc.) s’étend en deux passes au rou­leau sur une chape hy­dro­fuge en mor­tier à prise ra­pide (ép. 3 à 10 cm) réa­li­sée avec la pente adé­quate (1,5 % mi­ni­mum) et re­vê­tue d’un pri­maire. Des ar­ma­tures ou des bandes d’étan­chéi­té, noyées dans l’en­duit, ren­forcent les points sin­gu­liers. Le bud­get : pour un kit com­plet d’étan­chéi­té, comp­tez de 16 à 28 €/m2 se­lon le pro­cé­dé.

Les mem­branes et nattes en po­ly­éthy­lène, polypropylène non tis­sé, ou PPE sont, quant à elles, ma­rou­flées dans un mor­tier-colle avec un re­le­vé pé­ri­phé­rique de 10 à 20 cm (Desvres, Ma­pei, Schlü­ter Systems, etc.). Le bud­get : de 16 à 19 €/m2 en lés d’un mètre.

La feuille d’étan­chéi­té en PVC ren­for­cé, sou­dée à l’éva­cua­tion, se pose di­rec­te­ment sur sol plan (avec ré­ser­va­tions), puis se re­couvre d’une chape en mor­tier hy­dro­fuge (3 à 4 cm) avec une pente orien­tée, soit vers un si­phon cen­tral, soit vers une ca­ni­velle la­té­rale (Iso­tanche, La­zer). Le bud­get : de 150 à 260 € (avec si­phon) et de 415 à 550 € (avec ca­ni­velle).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.