Pour­quoi avoir créé deux étages en de­mi-ni­veau ?

Maison et Travaux - - Reportage -

L’idée est née de notre dé­sir de ren­for­cer au maxi­mum la re­la­tion entre la mer et l’in­té­rieur de la mai­son. Le PLU exi­geait d’avoir une toi­ture en pente, donc nous avons choi­si de « mo­no­pen­ter » la toi­ture au pro­fit du pay­sage et de son orien­ta­tion : du point le plus haut, au nord, au point le plus bas, cô­té sud. La pièce de vie, tra­ver­sante nord­sud, a été conçue comme le lieu fé­dé­ra­teur de la mai­son. Li­mi­tée par une sur­face au sol de 53 m2, elle nous a por­tées à créer, sur une par­tie du rez-de-chaus­sée, un vo­lume gé­né­reux d’un étage et de­mi pour ex­ploi­ter au mieux la vue sur la mer au nord et l’en­so­leille­ment au sud. Cette or­ga­ni­sa­tion spa­tiale a gé­né­ré des de­mi-ni­veaux. À par­tir de cette vo­lu­mé­trie, nous avons pu amé­na­ger plu­sieurs es­paces, cha­cun avec sa fonc­tion pour pré­ser­ver l’in­ti­mi­té des oc­cu­pants. Ain­si un étage a été dé­dié aux pa­rents, et un autre aux en­fants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.