Gar­der la cha­leur le plus long­temps

Maison et Travaux - - Guide Confort -

La stra­té­gie est la sui­vante : on ajoute sur les modèles qui l’au­to­risent (dont cer­tains per­mettent dé­jà le pas­sage de nuit) un ac­cu­mu­la­teur de cha­leur. Com­po­sé de ma­té­riaux ré­frac­taires (pierre ol­laire, par exemple), il em­ma­ga­sine la cha­leur quand le poêle est en fonc­tion­ne­ment et la res­ti­tue len­te­ment en fin de com­bus­tion. Le poêle peut ain­si fonc­tion­ner avec les meilleurs ré­glages pour un ren­de­ment et une com­bus­tion op­ti­maux, et des émis­sions de pol­luants ré­duites. Puis, grâce à son ac­cu­mu­la­teur, il conti­nue à dif­fu­ser la cha­leur pen­dant la nuit, même feu éteint.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.