Angle de vue élar­gi à 90°

Maison et Travaux - - Idées Maison - ARMORAL STYLE DE VIE

Ad­mi­ra­ble­ment conçue, cette vé­ran­da oc­cupe l’angle for­mé par les deux bâ­tisses qui, à l’ori­gine, avaient un ac­cès propre. Pour tran­si­ter de l’une à l’autre, il fal­lait pas­ser à l’ex­té­rieur et fran­chir les deux portes en ogive en­ca­drées de gra­nit. La vé­ran­da, ain­si im­plan­tée en angle, per­met de re­lier les deux bâ­ti­ments. L’un a conser­vé sa porte d’ori­gine alors que celle du se­cond a été sup­pri­mée pour li­bé­rer le pas­sage entre la vé­ran­da et la mai­son, of­frant à celle-ci da­van­tage de lu­mière et une vue plus dé­ga­gée sur l’ex­té­rieur. Ori­gi­nale dans sa concep­tion, la vé­ran­da se dis­tingue par la par­tie plane et opaque de la toi­ture qui vient s’an­crer sous la fe­nêtre d’étage afin d’en pré­ser­ver le champ de vi­sion. Cette par­tie opaque évite éga­le­ment de souf­frir d’un ex­cès de cha­leur lorsque le so­leil est au zé­nith, bien que les vi­trages soient trai­tés pour une pro­tec­tion ther­mique ren­for­cée (ITR). Quant aux vi­trages ver­ti­caux, an­ti­ef­frac­tion, ils sont en­châs­sés dans des pro­fi­lés en alu­mi­nium dont l’écart entre chaque est si­mi­laire à ce­lui des che­vrons pla­cés dans le même ali­gne­ment, sy­mé­trie oblige ! La double porte cen­trale se confond dans l’en­semble car elle dis­pose des mêmes pro­fi­lés et des mêmes sou­bas­se­ments pleins.

Fi­ni les chauds et froids pour pas­ser d’un bâ­ti­ment à l’autre ! Ap­pré­ciable en ré­gion bre­tonne, la vé­ran­da amé­na­gée en sa­lon conserve une tem­pé­ra­ture agréable en hi­ver grâce à l’ap­port

so­laire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.