La ferme du La­bourd AU COEUR DU MYTHE BASQUE

Maison et Travaux - - La Maison Dans Sa Région -

C’est à elle que l’on pense lors­qu’est évo­quée la mai­son basque. Pit­to­resque, dé­crite au XIXe siècle par des voya­geurs, la ferme du La­bourd fut sur­tout consa­crée au dé­but du XXe siècle par le style néo­basque, dont le suc­cès eut pour ef­fet de mas­quer les autres formes ar­chi­tec­tu­rales exis­tantes dans la ré­gion. sub­siste peu d’exemples, fut progressivement rem­pla­cé à par­tir des XVIe et XVIIe siècles, par une construc­tion toute en pierre. À cette même époque, le vo­lume in­té­rieur s’est trou­vé scin­dé en deux : une par­tie consa­crée aux ani­maux, l’autre aux hommes. Des ex­ten­sions se sont ajou­tées, comme par exemple une grange cou­verte par un pro­lon­ge­ment du pan de toi­ture. Par­fois en­core, l’ex­ten­sion se fait en hau­teur : les ani­maux se trouvent alors au rez-de-chaus­sée, les hommes au pre­mier étage, la grange sous les combles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.