La Pro­gram­ma­tion pour aug­men­ter le confort

Maison et Travaux - - Test Produits -

sou­plesse de fonc­tion­ne­ment La salle de bains étant oc­cu­pée de fa­çon in­ter­mit­tente, les sèche-ser­viettes of­frant une sou­plesse de fonc­tion­ne­ment sont par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­ciables. Dans ce re­gistre, les sèche-ser­viettes élec­triques, même d’en­trée de gamme, peuvent pro­po­ser des op­tions de pro­gram­ma­tions (modes « éco », « confort », « boost », pro­gram­ma­tion ho­raire, jour­na­lière…) ren­dant l’uti­li­sa­tion plus proche des be­soins réels - un avan­tage par rap­port aux ra­dia­teurs à eau chaude.

ac­ces­si­bi­li­té Une pro­gram­ma­tion ef­fi­cace se tra­duit éga­le­ment par des éco­no­mies d’éner­gie, pour peu que l’uti­li­sa­teur puisse s’en sai­sir. En ef­fet, l’en­jeu ne se si­tue pas tant dans la so­phis­ti­ca­tion que dans la sim­pli­fi­ca­tion des com­mandes, de fa­çon à les rendre plus in­tui­tives.

ac­ces­si­bi­li­té (suite de la page 40)

Plus ac­ces­sibles, aus­si. Car les com­mandes, lors­qu’elles ne sont pas dé­por­tées sur un ap­pa­reil mo­bile, sont gé­né­ra­le­ment si­tuées en bas du sè­che­ser­viettes, ce qui n’est pas très er­go­no­mique, no­tam­ment pour les per­sonnes âgées.

boî­tier com­mu­ni­cant Plu­sieurs mo­dèles peuvent fonc­tion­ner avec des boî­tiers de com­mande pla­cés à hau­teur d’homme. Ceux-ci com­mu­niquent avec le boî­tier ré­cep­teur du sèche-ser­viettes par fil pi­lote, par in­fra­rouge, voire, plus ra­re­ment, par liai­son ra­dio (qui a l’avan­tage d’être mul­ti­di­rec­tion­nelle, au contraire des liai­sons in­fra­rouges). Si de leur cô­té, les sè­che­ser­viettes à eau chaude sont tri­bu­taires de la pro­gram­ma­tion du chauf­fage cen­tral, les pro­chaines an­nées pour­raient ame­ner leur lot de pro­grès, avec no­tam­ment des ro­bi­nets ther­mo­sta­tiques « évo­lués ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.