ins­tal­la­tion : l’élec­trique prêt à l’em­ploi

Maison et Travaux - - Test Produits -

L’ins­tal­la­tion d’un sèche-ser­viettes élec­trique est à la por­tée de tous, moyen­nant une bonne heure de tra­vail. L’opé­ra­tion la plus « tech­nique » consiste - après avoir cou­pé le cou­rant - à rac­cor­der le sèche-ser­viettes à une prise dé­diée au chauf­fage élec­trique (et non une prise sec­teur clas­sique). Pour ce­la, il suf­fit de rac­cor­der, à l’aide du do­mi­no et d’un tour­ne­vis d’élec­tri­cien, les fils bleu (neutre), mar­ron ou rouge (phase) du sèche-ser­viettes aux fils de même cou­leur que vous au­rez dé­ga­gés de la prise. La plu­part des pro­duits n’ont pas à être rac­cor­dés à la terre. L’autre point im­por­tant est de trou­ver un em­pla­ce­ment conforme à la sé­cu­ri­té élec­trique des salles de bains. Les ap­pa­reils de classe II (la plu­part des sè­che­ser­viettes du mar­ché), doivent être pla­cés en vo­lume 2 ou 3 (se re­por­ter au sché­ma de la no­tice du pro­duit). L’ins­tal­la­tion d’un sèche-ser­viettes à eau chaude est beau­coup plus com­pli­quée ! Elle se­ra ré­ser­vée aux bri­co­leurs che­vron­nés, rom­pus à l’uti­li­sa­tion du cha­lu­meau et à la réa­li­sa­tion de sou­dures, bra­sures… Dans le cas contraire, mieux vaut sol­li­ci­ter les ser­vices d’un plom­bier pro­fes­sion­nel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.