LA CONSTRUC­TION BOIS CONTRE L’EF­FET DE SERRE

Maison et Travaux - - Grand Dossier -

À l’état na­tu­rel, le bois ab­sorbe le CO2 pré­sent dans l’at­mo­sphère, le piège un temps, grâce au pro­ces­sus de pho­to­syn­thèse, et le re­jette au mo­ment de sa dé­com­po­si­tion. Si l’arbre est cou­pé et trans­for­mé, il re­tient le car­bone dans la char­pente, les murs, le bar­dage, ou en­core le par­quet (en­vi­ron 15 à 18 tonnes pour 100 m2), aus­si long­temps qu’il est uti­li­sé. De plus, la construc­tion d’une mai­son bois émet moins de CO2 que pour une mai­son tra­di­tion­nelle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.