LES JOINTS SE FONDENT DANS LE DÉ­COR

Maison et Travaux - - Grand Dossier - WE­BER.

Si les car­re­lages se pa­rent de cou­leurs cha­toyantes dans la salle de bains, les joints aus­si. En ton sur ton pour un ren­du uni ou, au contraire, en jouant une cou­leur tran­chée pour un contraste à part en­tière. Ils passent du neutre pour s’har­mo­ni­ser par exemple avec des imi­ta­tions pierre na­tu­relle aux teintes grises, beiges et blanches. Deviennent or­ga­niques pour se fondre dans les teintes ten­dances d’ar­gile, de si­lex, de brique. Et franches et joyeuses pour des en­vies vi­ta­mi­nées. À no­ter que les joints époxy pri­sés pour leur ré­sis­tance aux agres­sions mé­ca­niques et chi­miques, par­ti­cu­liè­re­ment adap­tés en mi­lieu hu­mide, dis­posent aus­si de dé­cli­nai­sons co­lo­rées. Le tra­di­tion­nel gris peut de­ve­nir blanc pur, blanc, crème, gris perle, gris ci­ment, gris acier, cho­co­lat ou noir. Et re­vê­tir des ef­fets paille­tés or ou ar­gent pour d’heu­reux ma­riages avec des pâtes de verre. We­ber.epox ea­sy et gamme de joints.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.