An­nick LE­ROY - SCULP­TURES

Maisons Normandie - - C’est À Voir -

La vie que capte et pro­duit chaque sculp­ture d'an­nick Le­roy, naît de l'émo­tion et se ma­gni­fie dans le mou­ve­ment que l'ar­tiste va par­fois dé­com­po­ser en des suites d'at­ti­tudes sai­sies « au vol « comme pour mieux en res­ti­tuer la pu­re­té. La vie qui est d'abord celle de l'ar­tiste elle-même. Qui l'ar­rache au som­meil, à la si­len­cieuse quié­tude de la nuit, pour la je­ter, aux aguets, prête à bon­dir dans une re­cherche fé­brile de formes, de vo­lumes, d'équi­libres in­stables, c'est à dire d'har­mo­nie, d'in­ten­si­té, d'ex­pres­si­vi­té. Qui la pousse elle-même à de­ve­nir tour à tour de­vant la glace, dans un nu­mé­ro de mime dé­li­rant, un ha­leur for­ce­né, un com­bat­tant in­tré­pide, une femme chauve en chasse ou une dan­seuse sus­pen­due à ses gestes aé­riens. Comme si la sculp­ture qu'elle va réa­li­ser se vou­lait le calque fré­mis­sant et fi­dèle de ces mi­miques et pan­to­mimes qui ne sont chez An­nick Le­roy que l'ex­pres­sion pre­mière et ar­dente d'une ir­ré­pres­sible pous­sée de vie.

Jus­qu'au 4 jan­vier 2016 Ga­le­rie Da­nielle Bour­dette-gorz­kows­ki, 5 Quai Saint Etienne 14600 Hon­fleur - 02.31.89.19.13

L'echap­pee

La Fauve EA IIIV

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.