Maîtres du pay­sage

Maisons Normandie - - C’est À Voir -

Nom­mé di­rec­teur du Mu­sée de Rouen, l'aven­tu­rier Louis Am­broise Gar­ne­ray, per­son­nage aux mul­tiples ta­lents, dé­cide de créer un sa­lon de pein­ture avec la mu­ni­ci­pa­li­té en 1833. Peintre, écri­vain, et an­cien cor­saire fran­çais, il or­ga­nise une ex­po­si­tion an­nuelle au Mu­sée des Beaux-arts de Rouen qui re­groupe pen­dant un mois un grand nombre d'ar­tistes nor­mands. C'est un suc­cès im­mé­diat, les vi­si­teurs viennent nom­breux et la ma­ni­fes­ta­tion est pro­lon­gée au Havre. Les ex­po­si­tions gagnent en en­ver­gure, des ar­tistes eu­ro­péens et de toute les ré­gions de France sont in­vi­tés à par­ti­ci­per. Dans le but de « pro­pa­ger le goût des Arts et d'en­cou­ra­ger les ar­tistes » Louis Am­broise Gar­ne­ray crée la So­cié­té des Amis des Arts. Les ar­tistes pro­posent leurs plus belles oeuvres et, pour être re­mar­qués, les grands for­mats sont pri­vi­lé­giés. Pour af­fron­ter le re­gard du pu­blic et se me­su­rer à leurs sem­blables, ils dé­voilent le meilleur d'eux-mêmes. Des ta­lents se cô­toient, une ému­la­tion naît, des gé­né­ra­tions se font face, se heurtent, des nou­velles ten­dances naissent, l'art pro­gresse. Les peintres aca­dé­miques dits « pom­piers » laissent pro­gres­si­ve­ment la place, sou­vent à contre coeur, aux pay­sa­gistes. Les ar­tistes ro­man­tiques, les réa­listes puis les im­pres­sion­nistes qui es­suient de vives cri­tiques, de­viennent in­con­tour­nables… Pour son ex­po­si­tion d'hi­ver 20152016 : Maîtres du Pay­sage, la ga­le­rie Ber­tran pré­sente des peintres ac­teurs de ces grands ras­sem­ble­ments. Leurs oeuvres cir­culent en­core au­jourd'hui dans les Mu­sées na­tio­naux et étran­gers. Quelques pièces hors normes, de qua­li­té et de for­mats ex­cep­tion­nels, se cô­toient sur leurs murs. Près de 60 nu­mé­ros, aqua­relles, des­sins et huiles sur toiles sont sé­lec­tion­nés et ex­po­sés. Ces oeuvres in­édites pro­viennent es­sen­tiel­le­ment de col­lec­tions pri­vées et sont in­con­nues du grand pu­blic.

Jus­qu'au 6 fé­vrier 2016 Ga­le­rie Ber­tran - 108 rue Mo­lière 76000 Rouen

Phi­lippe Zacharie Ra­de­pont - 1849 • Pa­ris - 1915 Au­to­por­trait - Huile sur toile vers 1880 - 28 x 22 cm.

Ro­bert An­toine Pin­chon Rouen - 1886 • Rouen - 1943 La car­rière, Am­fre­ville-la-mi­voie, re­flets - Huile sur toile, ma­rou­flée sur car­ton, si­gné en bas à droite. Circa 1906, pé­riode fauve de l'ar­tiste. 44 x 58,5cm

Hip­po­lyte Ma­de­laine Saint-ouen de Thou­ber­ville - 1871 • Rouen - 1966 Rue Eau de Ro­bec- Aqua­relle si­gnée en bas à gauche, vers 1908. Bi­blio­gra­phie : L' École de Rouen de Fran­çois Les­pi­nasse p 131 92 x 73 cm

Hip­po­lyte Ma­de­laine Saint-ouen de Thou­ber­ville - 1871 • Rouen - 1966 Vue de Moo­rea Pas­tel si­gné en bas à gauche réa­li­sé vers 1936 lors de son pre­mier voyage en Po­ly­né­sie Fran­çaise. 51 x 69 cm.

Jo­seph De­lattre Dé­ville-lès-rouen - 1858 • Pe­tit-cou­ronne - 1912 Pé­niches et toueurs, co­teaux de Bies­sard. Huile sur toile, vers 1890. 38 x 51 cm.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.