Im­pres­sion mai­son : la le­çon de linogravure

CRÉER DE JO­LIES CHOSES AVEC TROIS FOIS RIEN, VOI­LÀ L’ADN D’ADE­LINE SOLIGNAC. UN UNI­VERS SEN­SIBLE ET ANTIGASPI COMME ON LES AIME.

Marie Claire Idees - - SOMMAIRE - Créa­tions Ade­line Solignac Concep­tion et réa­li­sa­tion Ca­mille Soulayrol Pho­tos Fré­dé­ric Ba­ron-Mo­rin

C’est lors du der­nier sa­lon Créa­tions & Sa­voir-Faire que nous avons dé­cou­vert le pe­tit monde plein de ten­dresse d’Ade­line Solignac. Pas­sion­née, cette touche-à-tout trans­forme ses trou­vailles en ob­jets poé­tiques et n’hé­site pas à par­ta­ger ses ex­pé­riences en cou­ture, tis­sage et teinture au po­choir sur son compte Ins­ta­gram @li­li.bo­heme. Il a lui fal­lu du temps et de réelles convic­tions éco­lo­giques pour créer cette marque 100 % ré­cup’ ! Car chez elle, rien ne se perd, tout se trans­forme : les ma­té­riaux pro­viennent de salles des ventes, vide-gre­niers ou fins de sé­rie, les tis­sus an­ciens sont en lin ou en chanvre, et les teintures bien évi­dem­ment vé­gé­tales. Ade­line nous a re­çus dans la Nièvre en pleine cam­pagne où elle a pré­pa­ré, rien que pour vous, cette ini­tia­tion à la linogravure.

11. L’ate­lier dé­borde de vie et d’en­vies… Tout l’ins­pire!2. Cous­sins faits mai­son en tis­sus an­ciens dé­co­rés de po­choirs.3. Même les ca­gettes sont per­son­na­li­sées. 4. Ta­bleau tis­sé sur un grillage à poules.

2

3

4

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.