An­drea Bran­zi, ren­contre avec le maes­tro

Marie Claire Maison - - REPÉRAGES - Par Ade­line Suard

Comment rendre hom­mage à un géant de son vi­vant sans ver­ser dans la flat­te­rie ? Pour sa ré­tros­pec­tive consa­crée à An­drea Bran­zi, le mu­sée des Arts Dé­co­ra­tifs de Bor­deaux a ré­so­lu la ques­tion en confiant au de­si­gner et ar­chi­tecte ita­lien en per­sonne la scé­no­gra­phie de ses cin­quante an­nées de créa­tion. Qui mieux que le double lau­réat du Com­pas­so d’Oro pou­vait pré­sen­ter son tra­vail et le rôle théo­rique qu’il a as­su­mé dans l’his­toire du de­si­gn de­puis la se­conde moi­tié du XXe siècle ? Né en 1938, Bran­zi a été de tous les mo­ments clés du de­si­gn in­ter­na­tio­nal, de l’ar­chi­tec­ture ra­di­cale ita­lienne (1960-1970) au col­lec­tif “Ar­chi­zoom” (1964 et 1974) en pas­sant par le groupe “Mem­phis” dans les an­nées 80. Ras­sem­blées hors les murs dans l’église Saint-Rémi, ce sont plus de 150 oeuvres – éta­gères, ser­vice à thé, lampes ou vases comme ici le mo­dèle “Ipo­mea” – qui ra­vi­ront aus­si bien ceux qui vé­nèrent le tra­vail du maître que ceux qui le dé­cou­vri­ront à cette oc­ca­sion. “AN­DREA BRAN­ZI, PLEA­SED TO MEET YOU”, DU 10 OC­TOBRE AU 25 JAN­VIER. WWW.BRANZIBORDEAUX.FR

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.