Ra­mesh Nair de Moy­nat

Il crée des sacs cubes, d’autres dont les lignes rap­pellent la courbe des hanches. Cha­ris­ma­tiques et in­gé­nieuses, les pièces de cet an­cien du prêt-à-por­ter savent struc­tu­rer une al­lure dé­con­trac­tée.

Marie Claire - - Tendances - Par Em­ma­nuelle Du­cour­nau

In­ter­view Comment dé­couvre-t-on la mode dans le Ke­ra­la des an­nées 70-80 ?

On ne la dé­couvre pas, il n’y avait rien. L’Inde était un pays très fer­mé. Ni té­lé­vi­sion, ni ma­ga­zine de mode, pas de jean. Avec mon frère, nous étions fas­ci­nés par les sur­vê­te­ments Adi­das des spor­tifs russes. L’in­té­rêt pour le vê­te­ment est ve­nu ain­si, avec les ten­nis­men aus­si, Nas­tase, Le­conte, Borg. Ils nous fai­saient en­tre­voir un monde où le sports­wear exis­tait. Sur nos bas­kets blanches d’éco­liers, on des­si­nait notre propre lo­go, dé­ri­vé de ce­lui d’Adi­das. A coups de blan­co, on chan­geait le des­sin chaque se­maine. On s’est fait vi­rer plu­sieurs fois de l’école à cause de ça. A 19 ans, après un mas­ter de bio­lo­gie, j’étais sur le point d’in­té­grer l’ar­mée 1 2

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.