Quelques fi­celles de cui­sine à connaître pour de­ve­nir un cor­don-bleu en­core plus in­gé­nieux.

Maxi Cuisine - - Astuces -

Pas de sucre glace

Mixez du sucre en poudre, mais at­ten­tion uti­li­sez-le vite car il a ten­dance à s’ag­glo­mé­rer, con­trai­re­ment à ceux du com­merce qui contiennent des an­ti-ag­glo­mé­rants.

Un zeste sous la main

Si vous pres­sez un ci­tron bio, met­tez les deux coques vides au congé­la­teur. Vous pour­rez ain­si uti­li­ser son zeste au gré de vos be­soins. Vous pou­vez aus­si le râ­per et le conge­ler en­suite.

Trop cuit mais pas fou­tu

Votre gâ­teau a at­ta­ché au fond du moule et le des­sus a brû­lé. En­le­vez les par­ties brû­lées à l’aide d’un grand cou­teau à scie et re­cou­vrez toute la sur­face (des­sus et cô­tés) d’un gla­çage fait de sucre glace et de jus de ci­tron.

Riz au lait trop cuit

Quand le riz au lait a trop cuit, il de­vient gluant et col­lant. Dans ce cas, ser­vez-le dans des ver­rines, mé­lan­gé à de la crème an­glaise et re­haus­sé d’un cou­lis de fram­boise.

Ca­ra­mel par­fait

Il faut sa­voir que le ca­ra­mel conti­nue de bru­nir après avoir été re­ti­ré du feu. Pour évi­ter cet in­con­vé­nient, plon­gez le fond de la cas­se­role dans un grand ré­ci­pient d’eau gla­cée. Ce­la stop­pe­ra la cuis­son et le ca­ra­mel conser­ve­ra la cou­leur sou­hai­tée.

Pe­ler le rai­sin

En cui­sine, ce fruit se ma­rie très bien avec les viandes blanches et cer­tains fro­mages. Mais il est plus agréable de les pe­ler avant de les cui­si­ner. Si vous ébouillan­tez les grains quelques se­condes, puis les ra­fraî­chis­sez sous l’eau fraîche, la peau s’en­lè­ve­ra plus fa­ci­le­ment.

Pâte bien crous­tillante

Pour avoir une tarte bien crous­tillante, il est pré­fé­rable de po­ser le moule sur la plaque du four préa­la­ble­ment chauf­fée : la pâte se­ra « sai­sie » et sup­por­te­ra mieux les fruits et les pré­pa­ra­tions aqueuses.

Très ve­lou­té

Quand on ajoute un jaune d’oeuf dans un ve­lou­té, il ne faut sur­tout pas faire bouillir : les jaunes vont trop cuire et dur­cir et l’en­semble se­ra gra­nu­leux. Pour évi­ter ce désa­gré­ment, il ne faut pas que la tem­pé­ra­ture du li­quide dé­passe 68 °C quand on ajoute l’oeuf.

Bien bou­di­né

Pour que le bou­din blanc n’éclate pas à la cuis­son, vous avez deux so­lu­tions. La pre­mière consiste à le pi­quer avec une ai­guille, l’autre est d’ôter la peau : de­ve­nu fra­gile, il est à ma­ni­pu­ler avec pré­cau­tion.

Tout est bon dans le poi­reau

On jette sou­vent le vert des poi­reaux, c’est dom­mage, il est sa­vou­reux. Plus dur, il doit cuire plus long­temps, il est donc par­fait pour les soupes. Le blanc, lui, se­ra idéal pour des poi­reaux vi­nai­grette en en­trée.

Sal­si­fis par­faits

Pour évi­ter de vous ta­cher les mains en éplu­chant des sal­si­fis, pen­sez à le faire en en­fi­lant des gants fins. Cou­pez les ex­tré­mi­tés des ra­cines, pe­lez la peau à l’éco­nome et ôtez les points noirs, puis faites-les trem­per dans un bain d’eau ci­tron­née.

Re­trou­vez plus d’as­tuces sur www.maxi­cui­sine.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.