L’oseille Une sa­veur aci­du­lée

Maxi Cuisine - - En Direct Du Marché -

une note Crue ou cuite elle ap­porte une herbe aro­ma­tique, terre, de

Ci­se­lée comme de pommes cuits, à une pu­rée aci­du­lée à des lé­gumes une mayon­naise. une pointe des pois­sons ou ou à la va­peur avec cuite à l’étu­vée aus­si les Fon­due au beurre, le pois­son mais elle ac­com­pagne de crème fraîche, et les oeufs. viandes blanches dans un sac Conser­va­tion em­bal­lée du ré­fri­gé­ra­teur,

Dans le bac à lé­gumes

Après cuis­son, à 3 jours, pas plus. se conserve 2 très bien au en pa­pier, elle elle se conserve mi­nutes à l’étu­vée, quelques un sac her­mé­tique. congé­la­teur dans les arêtes avec la chair Elle fait fondre mer­veille et aci­du­lée fait se­cret : Si cette feuille ci­tron­née l’oseille a un autre ou de la truite, fondre les grasse du sau­mon fait si acide qu’elle farce, elle est at­ten­drir uti­li­sée comme être uti­li­sée pour fa­çon, elle peut arêtes ! (De la même les viandes.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.